Foncier industriel

Pour non concrétisation de projets : Vers la résiliation de plus de 80 concessions de terrains industriels à El Bayadh

Plus de 80 concessions de terrains industriels seront résiliées dans la wilaya d’El-Bayadh, leurs bénéficiaires n’ayant pas concrétisé leurs projets, a-t-on appris du directeur de wilaya de l’industrie et des mines.

Louha Ahmed a indiqué, à l’APS, que son service a entrepris en collaboration avec plusieurs secteurs ayant un lien avec le dossier de l’investissement dans le domaine industriel, a procédé au suivi de la cadence de réalisation de plusieurs projets programmés dans la wilaya d’El-Bayadh, et ce afin d’assainir le foncier industriel au niveau de plusieurs daïras et communes de la wilaya et pouvoir récupérer les terrains cédés dans le cadre de la concession, aux bénéficiaires n’ayant pas entamé les travaux de concrétisation des projets, en dépit des mesures incitatives et l’accompagnement sur le terrain qui leur ont été accordés. Le responsable a indiqué que cette procédure juridique, prise à l’encontre de plus de 80 bénéficiaires de foncier industriel, fait suite à l’épuisement de toutes les tentatives faites à l’amiable pour la relance des travaux, dont notamment les nombreuses mises en demeure qui leur ont été adressées. L’opération d’assainissement du foncier industriel lancée dernièrement a ciblé, dans une première étape, les daïras d’El-Bayadh, Bougtob et Labiodh-Sidi-Cheikh, qui ont fait l’objet de plus de 60 propositions de résiliation de décisions d’investissement. L’opération se trouve actuellement au niveau des services de la direction des biens de l’Etat, qui appliqueront les procédures finales de résiliation auprès des instances judiciaires territoriales spécialisées, selon le responsable. La seconde étape du suivi de ce dossier a ciblé les daïras de Chellala, Boussemghoune et Brézina et s’est soldée par plus de 20 propositions d’annulation de projets industriels pour les même raisons. Dans une prochaine étape, les projets programmés dans le reste des daïras, notamment Rogassa et Boualem, seront examinés afin d’appliquer les procédures judiciaires, a fait savoir la même source, ajoutant que cette opération de résiliation de plus de 80 décisions d’investissement permettra la récupération d’une superficie de 40 hectares qui sera attribuée, ultérieurement, à des investisseurs sérieux. à rappeler que la direction de l’industrie et des mines a attribué, depuis 2011, près de 280 décisions de concession de terrains industriels. Environ 20 projets d’investissement sont entrés en service dans différents domaines, dont celui des services, des stations de carburant et des minoteries, ainsi que dans les domaines des travaux publics, prestations médicales et l’industrie de transformation. D’autre part, 80 autres projets connaissent des taux d’avancement variés, notamment une usine d’eau minérale dans la commune de Chellala et une briqueterie à Aïn-Aarak, dont l’entrée en service est attendue durant l’année en cours. La wilaya d’El-Bayadh dispose de trois zones d’activité au niveau des communes d’El-Bayadh, Labiodh-Sidi-Cheikh et Bougtob s’étalant sur une superficie de plus de 90 hectares, selon le responsable.