Pour la première sortie officielle de Lille : Benzia toujours remplaçant

L’attaquant algérien, Yassine Benzia, qui a inscrit son premier but sous les couleurs des Verts lors de la précédente sortie de la sélection nationale contre les Seychelles, a débuté sur le banc de touche le premier match officiel de son équipe française, Lille OSC, accrochée à domicile par Gabala d’Azerbaïdjan (1-1), jeudi en match aller du tour préliminaire de l’Europe League.
Un statut que Benzia avait occupé dans pratiquement toute la deuxième partie de la saison passée, alors qu’il avait bien entamé son aventure avec le club du nord de la France en s’imposant d’emblée dans le onze de départ de l’ex-coach de cette équipe, Hervé Renard.Evidemment, le joueur de 21 ans ne veut pas revivre le même scénario et souhaite récupérer son ‘’bien’’. Mais tout indique que sa mission sera délicate. D’ailleurs, dans ce match européen, l’attaquant formé à Lyon n’a fait son entrée en jeu qu’après la blessure de son coéquipier Obbadi à la demi-heure du jeu.Voilà qui devrait donner matière à réfléchir au joueur, qui veut également s’imposer en sélection nationale. Benzia sait pertinemment d’ailleurs qu’il n’est plus en position de force. Il n’est pas ainsi à écarter de le voir changer d’air à l’occasion du mercato estival actuel. Arrivé à Lille il y a un an pour un transfert à 1 million d’euros en provenance de Lyon, Benzia, sous contrat jusqu’en juin 2019, pourrait finalement rejoindre l’OM, d’après une information de L’Equipe qui revient en détail sur les contours d’une telle opération.Si aucune offre concrète n’a encore été proposée à ce jour, les responsables marseillais, à leur tête Franck Passi, l’entraîneur, et Jean-Phillipe Durand, le responsable de la cellule recrutement, étudient avec les dirigeants du Losc la possibilité de faire venir Yassine sous forme de prêt avec option d’achat, sachant que le club lillois devra reverser 40% d’une éventuelle plus-value à l’Olympique Lyonnais en cas de transfert.Testé en milieu relayeur par l’entraineur Fréderic Antonetti lors des matchs amicaux cet été, Benzia ne figure pas vraiment dans les plans de son entraîneur ce qui pousserait les dirigeants lillois à accepter son départ.Doublure du Portugais Eder à Lille, l’attaquant algérien n’en serait pas moins une doublure de Gomis à l’OM. Apprécié pour sa polyvalence, Benzia pourrait également connaître un cran en dessous de Gomis avec qui il a déjà joué lors de sa période lyonnaise. En attendant la concrétisation de ce dossier, l’OM a officialisé mercredi passé l’arrivée d’un autre joueur d’origine algérienne, Zinédine Machach.
H. S.