Serrar

Pour éviter les écarts disciplinaires de la saison passée : Serrar serre les vises des joueurs de l’USMA

Si l’USMA était sortie bredouille de l’exercice passé alors qu’elle renferme dans ses rangs une pléiade de joueurs talentueux, c’est surtout à cause de certains dépassements enregistrés dans le groupe. C’est du moins, le constat que fait le directeur général des Rouge et Noir, Abdelhakim Serrar, appelé à la rescousse vers la fin de la saison passée, une période qui lui a ainsi servi de bien explorer la maison usmiste de l’intérieur. Cela lui pousse aujourd’hui à tracer d’emblée une ligne de conduite à laquelle tous ses joueurs seront soumis la saison prochaine. Désormais, plus question de signaler le moindre écart disciplinaire dans le groupe usmiste qui aura pour mission notamment de décrocher le premier titre continental dans l’histoire du club algérois. «La coupe de la CAF est notre principale objectif pour la suite de cette année 2018. Pour ce faire, il faudra se comporter tel un vrai club professionnel. Désormais, aucun écart disciplinaire ne sera toléré», a averti l’ancien président de l’ESS en marge de la reprise des entraînements de son équipe effectuée avant-hier. Serrar ne cesse d’ailleurs de le répéter. Il veut qu’il soit le porte-bonheur de l’USMA qui coure derrière un trophée africain depuis plusieurs années. L’équipe qui est toujours en cours en Coupe de la CAF, a bien débuté la phase de poules en obtenant quatre points de deux matchs joués à Alger et au Kenya. Par ailleurs, et pour réaliser son objectif aussi, Serrar a fait appel au technicien français Thierry Froger (55 ans) qui a rallié dimanche Alger en vue de son engagement avec l’USM Alger, en remplacement de Miloud Hamdi, parti au Koweït, a annoncé le club pensionnaire de la Ligue 1 Mobilis de football sur son site officiel. «C’est avec un immense plaisir que je retrouve Alger en vue de m’engager avec ce grand club qu’est l’USMA», a indiqué l’ancien entraîneur du TP Mazembe (RD Congo) peu après son arrivée dans la capitale. Les partenaires du jeune international Benkhemassa ont effectué leur première séance d’entraînement en vue de la nouvelle saison avant-hier au stade Omar-Hamadi. Thierry Froger a fait ses premiers pas à Bologhine en suivant de près cette séance. Froger, passé notamment par la sélection du Togo (2010-2011), sera assisté dans sa mission par l’ancien entraîneur de la JS Saoura Karim Khouda.
H. S.