Kassali Brahim Djamel

PLUS DE 200 000 DOSSIERS ONT ÉTÉ TRAITÉS : 8 milliards de DA pour l’indemnisation des sinistres automobiles

Dans le cadre de la convention d’assainissement des recours au coût moyen (Arcm), les compagnies d’assurances ont traité plus de 200 000 dossiers recours sinistres automobiles datant de 2010 à 2014 pour un montant global de 8 milliards de DA.

Les recours relatifs aux sinistres matériels automobiles, en instance dans les compagnies d’assurance, seront totalement assainis avant la fin de l’année en cours. C’est ce qui a été affirmé, hier, par le P-DG de la CAAR, Kassali Brahim Djamel, en marge d’un séminaire sous le thème : «Une assurance optimale pour une meilleure prise en charge des sinistres». Affirmant que plus de 200 000 dossiers ont été traités pour les années 2010 jusqu’à 2014, le P-DG a fait savoir que «le montant global des indemnisations est de l’ordre de 8 milliards de DA». «Le règlement des recours des sinistres automobiles pour les années, 2010, 2011, 2012, 2013 et 2014 devrait se faire incessamment», a assuré, le P-DG de la CAAR, en indiquant que «200 000 dossiers sinistres ont été traités pour un montant global de 8 milliards de DA». À cet effet, il a précisé que «les compagnies d’assurances vont clôturer tous les dossiers recours probablement avant la fin de l’année», et ce, grâce à la convention d’assainissement des recours au coût moyen (Arcm). Pour ce qui est des dossiers datant de 2015 et 2016, le P-DG a indiqué que ces derniers seront traités grâce à la convention IDA (Indemnisation directe des assurés) qui sera opérationnelle en 2019. Pour sa part, Laïche Zohir, directeur général-adjoint technique et commercial au sein de la compagnie d’assurance, a fait savoir que le montant global des indemnisations dans le marché des assurances est de l’ordre de 66 milliards de DA en 2017, contre 66 MDA en 2014, 67MDA en 2015 et 66 MDA en 2016. Les indemnisations automobiles ont représenté 72% du montant global des indemnisations en 2014, 67% en 2015, 66 % en 2016 et 69% en 2017.
En termes de montants, les indemnisations autos se sont chiffrées à plus de 44 MDA en 2014, 47 MDA en 2015, 45 MDA en 2016, pour continuer sa courbe descendante en 2017 avec des indemnisations auto de l’ordre de 46 MDA. Pour ce qui est de la CAAR, les indemnisations pour la branche automobile de la compagnie représentent 14% du montant global des indemnisations en 2014, 13 % en 2015, 12% en 2016 et 11% en 2017. En termes de montants, Laïche a précisé que le volume des indemnisations de la CAAR représente 5,1 MDA. Pour ce qui est du stock de provisions (stock sinistres), celui-ci représente plus de 137 milliards de DA, en 2017, dont la part de la CAAR est de 14% (plus de 18 milliards de DA). Ceci témoigne, selon Laïche, de la vision de la CAAR visant à écourter les délais de remboursements».

La CAAR s’engage à réduire les délais d’indemnisations
En ce qui concerne le séminaire organisé, hier, le P-DG a précisé que celui-ci est le quatrième du genre après ceux organisés au niveau des wilayas d’Oran, Annaba et Constantine. Pour lui, ce genre de rencontres «permet aux clients de connaître les procédures à suivre en cas de sinistre». En ce qui concerne la problématique de réduire les délais d’indemnisations, le P-DG a fait savoir : que la compagnie a précisé que la gestion des sinistres au sein de la CAAR repose sur trois leviers, à savoir : «l’utilisation plus intensive du numérique, la gestion électronique des sinistres et la mise en place d’une plateforme de gestion informatisée des sinistres». «La gestion des sinistres constitue un axe stratégique de notre plan de développement 2017-2021», a assuré Kassali, en indiquant que la CAAR «œuvre à réduire les délais de traitements des dossiers».
Lamia Boufassa