13.9 C
Alger
26 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
L'EXPRESS

Plus de 15 400 paquets de cigarettes et 18 400 sachets de tabac contrefait saisis à Baraki (Alger)

Les services de sûreté de la wilaya d’Alger ont procédé à l’arrestation de deux suspects à Baraki impliqués dans des affaires de contrebande et de contrefaçon, ainsi qu’à la saisie de « 15.403 paquets de cigarettes » et de « 18.400 sachets de tabac contrefait », ont indiqué hier les mêmes services dans un communiqué. Les services de sûreté de la wilaya d’Alger, représentés par la brigade mobile de police judiciaire (BMPJ) relevant de la circonscription administrative de Baraki, ont procédé à « l’arrestation de deux individus âgés entre 35 et 40 ans, impliqués dans une affaire de contrebande et de contrefaçon d’un produit destiné à la consommation humaine, d’évasion fiscale, de non facturation, d’exercice d’une activité commerciale sans registre de commerce et de non dénonciation d’actes de contrebande », a précisé le communiqué.
L’opération s’est également soldée par « la saisie de 15.403 paquets de cigarettes de différentes marques destinés en majorité à la contrebande, de 18.400 sachets de tabac à priser contrefait pour la plupart », en sus de  » 304 unités de tabamel pour chicha, d’une machine compteuse de billets, d’un taser et d’une somme d’argent en monnaie nationale estimée à plus de 576 millions de centimes ».

Arrestation d’un organisateur de traversées clandestines à Mostaganem
Les services de police de Mostaganem ont réussi à arrêter un organisateur de traversées clandestines par mer, a-t-on appris hier auprès de la sûreté de wilaya. Un communiqué de la cellule d’information et de communication, dont l’APS a reçu une copie, a précisé que l’opération a été menée par la section de lutte contre le trafic de migrants, après que les services de police aient reçu une plainte de deux personnes ayant déclaré avoir été victimes d’escroquerie par le suspect. Le suspect avait exposé aux deux victimes l’idée d’une traversée clandestine par mer à partir des plages de Mostaganem et sont convenus de verser une somme de 500.000 DA par personne, a ajouté la même source. Après avoir reçu les sommes convenues, l’organisateur de la traversée clandestine a commencé à éviter ses victimes et ne communiquer avec elles que par messages vocaux seulement via une application de discussion instantanée, ce qui leur a fait réaliser qu’elles ont fait l’objet d’escroquerie, selon le même communiqué. A travers le compte du suspect sur les réseaux sociaux (Facebook), les services de police ont réussi à l’identifier et à l’arrêter, avant d’être présenté devant le parquet du tribunal de Mostaganem, sous l’accusation de planification et d’organisation illégale d’une sortie du territoire national une issue non frontalière et ce, contre un bénéfice financier de manière indirecte, a-t-on indiqué.

Tizi-Ouzou : coupure d’électricité mardi à Ath Ziki et Bouzguène
La fourniture en énergie électrique de certains quartiers et villages des communes de Bouzguène et Ath Ziki (sud-est de Tizi-Ouzou) sera interrompue aujourd’hui pour travaux, a annoncé, hier dans un communiqué, la direction de wilaya de distribution de l’électricité et du gaz. Cette coupure durera de 9h à 14h et affectera les villages et quartiers 20 logt OPGIc, Agouni Filkane, Amokreze, Berkis, Boukhiar, Igoussas, Iguer Amrane, Iguer Mahdi, Mansoura, Taourirt Bouar et Tizgui, relevant de la commune d’Ath Ziki, ainsi qu’Ahrik, Ait Ferrache, Ait Salah, Achoui, Houra, Amalou et Takoucht, dans la commune de Bouzguene, a-t-on précisé de même source. Les travaux qui seront entrepris à l’occasion visent à « améliorer la qualité de service et rentrent dans le cadre du programme d’entretien du réseau électrique », a souligné le communiqué qui rappelle que la direction de la distribution de Tizi-Ouzou reste joignable à travers ses services de dépannage 24h/24 et 7j/7 au 3303.

Automobile : Toyota compte produire plus de 10 millions de voitures en 2023
Le constructeur automobile japonais Toyota compte produire jusqu’à 10,6 millions de véhicules de ses marques Toyota et Lexus cette année, a-t-il annoncé hier dans un communiqué. Le constructeur japonais s’est affiché confiant quant à un net redressement de sa production cette année, même si des risques de perturbations de ses approvisionnements demeurent, notamment en matière de semi-conducteurs. Mais, il n’exclut pas que le chiffre final soit jusqu’à 10% inférieur à cet objectif « plafond », soit quelque 9,5 millions d’unités. « La situation cette année reste difficile à prédire du fait de facteurs comme les pénuries de semi-conducteurs et la propagation du Covid-19 », a précisé Toyota. Ses objectifs 2023 sont néanmoins clairement supérieurs à sa production de ces dernières années, y compris à celle de 2019, avant la pandémie (9,05 millions d’unités). Sur la période cumulée janvier-novembre de l’an passé, le groupe a produit 8,3 millions d’unités de ses marques Toyota et Lexus (+7% sur un an). Les données sur l’ensemble de l’année seront publiées fin janvier.
En novembre dernier, le groupe avait nettement abaissé son objectif de production pour son exercice en cours 2022/23 (qui s’achèvera le 31 mars), à 9,2 millions d’unités contre 9,7 millions précédemment, du fait des perturbations persistantes sur ses chaînes d’approvisionnement. Le groupe doit publier le 9 février les résultats de son troisième trimestre 2022/23.

Afrique du Sud: Ramaphosa annule son voyage à Davos en raison de la crise énergétique
Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a annulé sa participation au Forum économique mondial (WEF) de Davos (Suisse) en raison de la crise énergétique aigüe que traverse son pays, a annoncé dimanche son porte-parole. L’Afrique du Sud connaît des pannes d’électricité records et les problèmes rencontrés par la compagnie publique Eskom, qui produit plus de 90% de l’électricité du pays, se sont encore aggravés au cours de l’année écoulée. Ramaphosa devait diriger une délégation gouvernementale dans la station des Alpes suisses la semaine prochaine, mais il restera dans son pays pour s’entretenir avec Eskom et des dirigeants politiques, a déclaré le porte-parole présidentiel, Vincent Magwenya. « En raison de la crise énergétique actuelle, le président Cyril Ramaphosa a annulé sa visite de travail au Forum économique mondial de Davos », a écrit Magwenya sur Twitter.
« Le président convoque une réunion avec les dirigeants des partis politiques représentés au parlement, le NECCOM (National Energy Crisis Committee) et le conseil d’administration d’Eskom », a-t-il ajouté.

Deux morts et 192 blessés sur les routes ces dernières 24 heures
Deux (2) personnes sont décédées et 192 autres ont été blessées dans des accidents de la circulation survenus ces dernières 24 heures à travers le pays, a indiqué hier un communiqué de la Protection civile. Par ailleurs, les unités de la Protection civile de la wilaya d’Alger sont intervenus pour l’extinction de 02 incendies urbains, l’un d’eux ayant causé le décès d’un (01) nourrisson âgé de 14 mois et survenu dans une habitation sise à la cité Meriem, commune et daïra de Baraki, déplore la même source. A noter aussi, l’intervention des secours pour prodiguer des soins de première urgence à 03 personnes incommodées par le monoxyde de carbone (CO) émanant des appareils de chauffage et chauffe-bain de leurs domiciles dans les wilayas de M’Sila et de Tissemsilt.

Related posts

L’association «Sauvons la Casbah» : Les artisans lauréats du prix «Patrimoine» honorés au Bastion 23

courrier

Près de trois tonnes de viande blanche d’origine douteuse saisies à Médéa

courrier

Recherché depuis 1994, le terroriste « Abou Dahdah » capturé par l’ANP

courrier

Plus de 3 400 criminels arrêtés en février dernier à Alger

courrier

AG élective « bis » de la Fédération de handball : Karima Taleb élue nouvelle présidente de la FAHB

courrier

Lutte contre la criminalité : 63 individus arrêtés au sud du pays

courrier