9.9 C
Alger
21 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Peste des petits ruminants : Vaccination de plus 33 000 ovins et caprins

Pas moins de 33 906 ovins et caprins ont été vaccinés dans la wilaya de Constantine dans le cadre de la lutte contre la peste des petits ruminants (PPR), a-t-on appris mercredi, auprès de l’inspection vétérinaire relevant de la direction locale des services agricoles (DSA). «Le programme de vaccination qui s’étale sur trois ans, a été lancé en 2019 et devra se poursuivre jusqu’au 15 janvier 2022», a précisé à l’APS l’inspecteur vétérinaire de la direction des services agricoles, Mourad Benamer assurant que l’objectif visé est d’immuniser tout le cheptel contre «cette maladie contagieuse, dangereuse et à perte économique». Dans les détails, l’inspecteur vétérinaire de la wilaya a souligné qu’au cours de la première année de ce programme de vaccination et de lutte contre la PPR, l’ensemble du cheptel ovin a été vacciné alors qu’en deuxième année la vaccination a concerné notamment le cheptel d’éleveurs transhumants tandis que pour la troisième année, à titre de rappel et de confirmation, la tranche d’âge d’ovins et caprins, située entre 4 mois et une (1) année a été ciblée attestant que la vaccination immunise à vie le cheptel. Relevant que jusque là, 31 009 ovins et 2 897 caprins, de la tranche d’âge d’ovins et caprins, entre 4 mois et une (1) année ont été vaccinés, M.Benamer, a déclaré que l’opération de vaccination se poursuit dans «les meilleures conditions», assurant que des médecins vétérinaires mandatés, sont mobilisés à travers les 12 communes de la wilaya pour parachever cette opération. Il a également indiqué qu’un quota de 40 000 doses de vaccin contre la maladie des petits ruminants a été alloué pour cette phase, ajoutant que «le vaccin était gratuit et disponible en quantité suffisante». Le même responsable, rappelant qu’aucun cas de PPR n’a été signalé dans la wilaya de Constantine, depuis l’apparition de cette maladie, sur le territoire du pays, a attesté que des efforts colossaux ont été déployés pendant trois ans, par l’inspection vétérinaire des services de la DSA et les différents intervenants pour protéger le cheptel et assurer tout accompagnement aux éleveurs, s’agissant notamment de la vaccination gratuite.

Related posts

Mouloud Mammeri : Intellectuel patriote et chercheur accompli

courrier

Baisse du niveau d’eau du barrage de Djorf Ettorba (Béchar) : Plus de 20 tonnes de poissons d’eau douce morts asphyxiés

courrier

Aquaculture : Formation au profit de 50 agriculteurs et porteurs de projets à Sétif

courrier

Batna : Collecte de plus de 10 000 peaux de moutons durant les fêtes de l’Aïd

courrier

Aïn Defla : La main d’œuvre agricole se fait désirer

courrier

Aïn Témouchent : 13 millions d’estivants sont attendus cette saison

courrier