7.9 C
Alger
24 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
RÉGIONS

Pénétrante à l’autoroute Est/Ouest à Tizi Ouzou : Un taux d’avancement de près de 55%

Les travaux de réalisation de la pénétrante autoroutière devant relier la wilaya de Tizi-Ouzou à l’autoroute Est-Ouest, avoisine actuellement les 55%, a annoncé, jeudi, le directeur de la région centre de l’Algérienne des autoroutes (ADA), Aït Kaci Abdelaziz.

Présentant une situation sur l’avancement des travaux, à l’occasion d’une visite d’inspection dans la commune de Draâ El Mizan, de trois chantiers de ce projet structurant, par le wali de Tizi-Ouzou, Djilali Doumi, M. Aït Kaci a déclaré que sur ce taux global, les travaux de réalisation des routes affichent 53 %. La construction des ouvrages d’arts a atteint un taux d’avancement de 55% tandis que le lot portant réalisation des tunnels est à 63%, a précisé le même responsable. Il a par ailleurs fait savoir que les contraintes d’oppositions, d’indemnisation et de déviation d’une ligne électrique haute tension, qui perturbent l’avancement du projet, sont en cours d’examen en vue d’y apporter des solutions. Le wali qui a inspecté, à Draâ El-Mizan, trois chantiers de la pénétrante, à savoir celui de la réalisation d’un viaduc, d’un échangeur et d’un tunnel de 950 mètres linéaires (vers Djebahia dans la wilaya de Bouira) a instruit le groupement d’entreprises algéro-turc One (ENGOA pour l’Algérie et OZGUN – NUROL pour la Turquie), en charge du projet de renforcer le chantier afin d’augmenter la cadence des travaux. In situ le chef de l’exécutif local a relevé que les chantiers du Viaduc et du Tunnel « ne présentent pas de contraintes », alors que l’échangeur affiche « un retard de 8% en matière de revêtement ». Il a annoncé à ce propos qu’un nouveau plan d’action sera arrêté par l’ADA, le groupement One, et la direction de wilaya des travaux publics (DTP), pour relever la cadence des travaux. M. Doumi a ajouté, concernant le tunnel de Draâ El-Mizan de 950 mètres linéaires en double voie et qui sera doté d’un système d’éclairage, de ventilation, anti-incendie et de télésurveillance, que des engagements ont été fait pour sa réception dans un délai d’une année avec le renforcement du chantier et la mobilisation de moyens supplémentaires. S’agissant des contraintes, ce même responsable a indiqué à propos du déplacement de la ligne haute tension sur le tracé de l’échangeur, qu’une solution a été dégagée et que les travaux seront entamés dans les prochains jours.
Le dossier relatif aux indemnisations sera quant à lui réglé « courant de la semaine prochaine » a-t-il révélé. Lancé en mars 2014 ce projet de pénétrante dont les délais contractuels arriveront à terme en février 2022, a connu beaucoup de retard en raison des oppositions et du dossier d’indemnisation de familles habitant sur le tracé de cette voie autoroutière. À cela s’ajoute la pandémie de la Covid-19 qui a entraîné un arrêt des travaux durant deux années, rappelle-t-on.

Related posts

Projet du nouveau port du centre à Hamdania (Cherchell) : grande déception à Ténès

courrier

Tipasa : Plus de 3 milliards de DA de factures d’électricité et de gaz impayées

courrier

Filière dattes à Béchar : L’introduction des nouvelles technologies recommandée

courrier

Port de Djendjen : Augmentation de 7 % du volume d’échange de marchandises

courrier

Aïn Témouchent : mise en garde contre les noyades dans les retenues d’eau et les oueds

courrier

Plantes aromatiques et médicinales : Des perspectives prometteuses à Ghardaïa

courrier