SAMSUNG CSC

Ouverture aujourd’hui du nouveau centre visa pour la France « VSF Global » à Alger : Une capacité de traitement allant jusqu’à 2 000 demandes/jour

Longs délais d’attente, tracasseries administratives, magouilles sur la formulation des demandes de visas ; ce sont des problèmes auxquels les services consulaires français comptent apporter des ajustements et des réponses avec l’ouverture du nouveau centre de traitement des demandes de visa dont la capacité de traitement peut atteindre 2000 dossiers par jour.

C’est aujourd’hui en effet que le nouveau Centre des services de visas pour la France, VSF Global, commencera à accueillir, à Alger, les dossiers des demandeurs désireux de se rendre sur le territoire français. Il s’agit de simplifier les procédures de délivrance de visas pour les citoyens résidents dans la circonscription du Consulat général de France à Alger et mettre fin, ainsi, à certaines pratiques indélicates, notamment les fausses prises de rendez-vous. En prévision, l’ambassadeur de France en Algérie, Xavier Driencourt, a animé hier une conférence de presse au siège de VSF Global, à Oued Smar (Alger), pour expliquer les nouvelles procédures. En effet, le nouveau centre est en mesure de traiter entre 1500 et 2 000 demandes par jour alors que les délais de réponse n’excéderont pas 20 jours. Au cours de son intervention, Xavier Driencourt a souligné que la loi n’interdit pas à des intermédiaires de réserver des rendez-vous pour autrui. Cependant, aucun fonctionnaire au sein des représentations consulaires de France ne sera autorisé à intervenir pour obtenir un rendez-vous pour d’autres demandeurs de visas, a-t-il assuré. Autre chose, les téléphones portables ne seront pas interdits à l’intérieur de VSF Global, mais il serait strictement interdit de les utiliser et effectuer des contacts ou prendre des photos avant de sortir de l’enceinte des services visas. L’ambassadeur a noté que plus de 10 000 demandeurs de visas ont été interrogés, l’année dernière, pour des « anomalies » dans leurs déclarations initiales sur l’objet de leur voyage. Aussi, il a observé que nombre de demandeurs de visas ont préféré rester en Europe malgré l’expiration de la validité leur visas. D’autre part, Driencourt a évoqué des cas de ressortissants qui ont utilisé des visas touristiques à des fins de soins dans des hôpitaux français. L’ambassadeur français a fait savoir qu’il a donné instruction pour les convoquer et leur retirer le visa. Car, selon lui, nombreux ceux qui ont fait recours à ce genre de subterfuges, et qui a engendré des dettes énormes sur le compte des institutions hospitalières françaises. Quant aux délais de traitement d’une demande de visa, ils sont situés entre 15 et 20 jours, alors que 37 % des demandes de visas formulées ont été refusées, affirme l’Ambassade de France. Pour cette année, aucune augmentation n’est prévue sur les frais de traitement de visas. En 2017, les services consulaires français ont délivré 410 000 visas, dont 230 000 visas accordés par le consulat de France à Alger, selon les chiffres de l’Ambassade française.
Dans le même esprit, le Consul général de France en Algérie, Éric Gérard, a souligné que d’autres mesures pour simplifier les procédures de demandes de visas sont prévues dans l’avenir, annonçant que la plateforme «France Visas» sera généralisée aux consulats d’Oran et d’Annaba. Il a précisé que les centres de traitement de demandes de visas ne sont pas habilités à accorder des visas, qui restent du ressort des ambassades. Il y’a quelques jours, le Consulat de France à Alger avait annoncé, d’«importantes évolutions» dans la procédure de demande de visas au profit des citoyens-résidents du Centre du pays. Les wilayas concernées sont : Alger, Béjaïa, Blida, Boumerdès, Tipasa, Bouira, Bordj Bou-Arreridj, Aïn Defla, Tamanrasset, Ghardaïa, Illizi, Médéa, M’sila, Tizi Ouzou, Djelfa, El-Oued et Laghouat. Désormais, les nouvelles démarches de demande de visas et de prise de rendez-vous pour les résidents de cette partie du pays, relevant de la compétence du Consulat de France à Alger, doit se faire obligatoirement sur le portail : «France-visas». Il est accessible 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 via n’importe quel ordinateur ou terminal mobile (Smartphone ou tablette). Pour déposer votre demande en ligne, il suffit de remplir le formulaire de demande de visa court et long séjour, que le demandeur devra imprimer, dater, signer et joindre à son dossier. Le demandeur de visa devrait ensuite prendre rendez-vous pour déposer son dossier de demande de visa dans le nouveau centre de VFS Global à Alger. La prise de rendez-vous se fera sur le site Web de VFS Global accessible à partir d’un lien depuis le site de France-Visas. Pour être validé, le rendez-vous devra être payé dans un délai de 72 heures, soit auprès d’une agence du Crédit populaire d’Algérie (CPA), soit en ligne, soit par carte bancaire. Des créneaux de rendez-vous ont d’ores et déjà été ouverts sur le site du nouveau prestataire.
Hamid Mecheri