évitement à Mers El-kébir

Oran : Mise en service de la voie d’évitement à Mers El-kébir

La voie d’évitement reliant Mers El-Kébir au carrefour «CW 44-CW 45» au lieu-dit «Aïn Khedidja», a été mise en service dimanche au grand soulagement des automobilistes. Cette liaison routière réalisée en 2×2 voies sur un tracé de 5, 5 kilomètres, permettra d’assurer la fluidité et la sécurité de la circulation automobile au niveau de la corniche ouest d’Oran, a indiqué le wali d’Oran, Mouloud Cherifi lors de l’inauguration de cette voie à fort impact devant décongestionner le trafic routier. Le chef de l’exécutif a félicité la direction des travaux publics de la wilaya ainsi que l’entreprise de réalisation pour avoir livré dans les délais ce projet, ajoutant que tous les moyens ont été mobilisés pour livrer ce projet avant l’ouverture de la saison estivale. La réception de cette infrastructure est appuyé d’un dispositif de sécurité (Plan Delphine) pour alléger la circulation automobile, devenue un point noir au niveau de ce carrefour qui connaît une forte concentration du trafic notamment durant la période d’été. Réalisé en plusieurs tranches en 26 mois pour un coût total estimé à 3 milliards DA, comprenant un viaduc, des dalots et plusieurs ouvrages, ce projet a connu plusieurs contraintes liées à la topographie du site (argileux), qui a nécessité des opérations supplémentaires, a indiqué à l’APS, la directrice des travaux publics, Djamila Benmegdad. Il s’agit, notamment de la réalisation d’un mur de protection et de pieux en profondeur, le traitement des talus, un canal des eaux pluviales pour le drainage des eaux vers la mer ainsi que le relogement d’une vingtaine de familles, a-t-elle expliqué. Le wali, qui a effectué une visite d’inspection dans la daïra d’Aïn El-Turck en présence des autorités locales, a annoncé l’ouverture, le 1er juillet prochain, de la liaison maritime reliant le port d’Oran à la plage des «Dunes», située près de Cap Falcon (Aïn El-Turck). Concernant l’appontement, deux navires, l’un de 310 places et l’autre de 300 places seront mis en circulation pour assurer quotidiennement le transport des estivants, a assuré le wali. Sur place, le chef de l’exécutif a instruit le chef de daïra d’Aïn-Turck pour l’ouverture de la plage «Les Dunes» qui jouxte des établissements hôteliers privés, ainsi que la démolition des habitations squattés sans droits ni titres, en violation de la loi dans le prolongement du front de mer. Après s’être enquis de la réalisation des travaux d’aménagement routier et d’un parking à l’ex-Calère, le wali, s’est rendu à la place du «1er novembre» à Oran où des travaux d’aménagement sont menés dans le cadre du projet de son extension, sommant l’entreprise de réalisation à livrer le projet avant le 5 juillet prochain.