Oran : 23 candidats à l’émigration clandestine interceptés

Vingt trois (23) candidats à l’émigration clandestine, tous Algériens, ont été interceptés hier, tôt dans la matinée, au nord du port d’Oran, par des unités du groupement territorial des Garde-côtes d’Oran, a appris l’APS auprès de la cellule de communication de ce corps de sécurité.
Ces 23 migrants clandestins dont une femme et un mineur qui ont tenté, hier matin, leur aventure à bord d’un semi-rigide, doté d’un moteur de 200 chevaux, à 16 miles au nord du port d’Oran, ont été interceptés à une heure du matin par une patrouille des Garde-côtes, a indiqué la même source.
Selon la même source, ces « harraga » qui ont été interceptés par des unités du groupement territorial des Gardes-côtes (GTGC) d’Oran, ont été remis, après formalités d’usage, à la brigade de Gendarmerie nationale de Dar El Beida (Oran). Ils seront présentés à la justice, a-t-on relevé de la même source.
R. S.