Bernaoui

Nomination d’Almas comme président du MCA : Bernaoui pas d’accord avec Sonatrach

C’est connu. L’ex-ministre de la jeunesse et des sports, Raouf Bernaoui, est un fervent supporter du Doyen. Il l’a d’ailleurs toujours clamé haut et fort. Aujourd’hui, ils sont nombreux au Mouloudia qui sont favorables à l’intronisation de cet ancien champion d’escrime ayant porté les couleurs de ce club à la tête du conseil d’administration. Évidemment, l’homme n’est pas resté insensible face à la mauvaise passe que traverse le club phare d’Alger. Bernaoui ne va pas d’ailleurs par trente six chemins pour critiquer les derniers changements enregistrés dans les hautes sphères du MCA. Il a estimé que le choix porté par Sonatrach sur Abdennacer Almas pour succéder à Achour Betrouni est tout simplement faut. »j’aurais souhaité que le Mouloudia soit présidé par un ancien joueur. Le club n’a pas du tout profité des joueurs de la glorieuse équipe des années 1970, ceux de la décennie d’après. Des personnes comme Bousri,, Bachi et Zenir, pour ne citer que ceux-là, sont capables de donner le meilleur pour le club. Ce dernier n’a pas besoin d’être géré par un juriste, mais plutôt d’un connaisseur du football pour retrouver son lustre d’antan », a-t-il insisté.
H. S.