9.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

Net recul de la criminalité à l’ouest du pays

Le nombre d’affaires liées à la criminalité dans l’ouest du pays, en 2014, a régressé par rapport à 2013, a indiqué, avant-hier, l’inspection régionale ouest de police. En 2014, les services de la Police judiciaire ont enregistré 28 025 crimes contre des personnes et des biens, impliquant 26 699 individus, dont 71 étrangers, soit une baisse de 4 551 affaires par rapport à 2013, a-t-on indiqué.

Pour ce qui est des crimes économiques et financiers, 1 261 affaires ont été enregistrées, impliquant 1 629 personnes parmi lesquels 52 étrangers, dont 601 affaires économiques, comme la dilapidation de deniers publics, la contrebande et l’évasion fiscale, et 660 autres financières : faux et usage de faux, fausse monnaie et atteinte aux droits intellectuels. Une baisse de 276 affaires par rapport à 2013 est soulignée. Les services de la police de l’urbanisme et de l’environnement ont recensé, durant la même période, dans la région 5 738 affaires, dont 2 694 touchant l’environnement, 2 920 autres liées à l’urbanisme en plus de la sécurisation de 1 528 opérations de démolition de constructions illicites. Lors d’une conférence de presse consacrée à la présentation du bilan annuel des activités de l’inspection régionale de la police de l’ouest, l’inspecteur régional ouest de la police, le contrôleur de police Mohamed Ouahrani, a qualifié les résultats obtenus dans les wilayas relevant de la compétence de l’inspection, de « grands et de satisfaisants » traduisant l’effort consenti par ce corps de sécurité dans la protection des citoyens et des biens.
Commentant ces statistiques, l’inspecteur régional ouest de la police a relevé « une sensible amélioration » des activités des différents services de la police par rapport à l’année écoulée, grâce à la prise de conscience du citoyen qui contacte la police à travers les numéros verts mis à sa disposition, à la mise en œuvre de plans de sécurité, efficaces et au rôle des médias qui sont, selon lui, « un partenaire essentiel dans la lutte contre le crime ».
Au sujet de la cybercriminalité, le même responsable a fait remarquer une prolifération de ce phénomène sans donner de chiffres, affirmant qu’elle est combattue sans relâche par des brigades économiques et financières, et que toutes les mesures ont été prises au niveau de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) pour une bonne formation de ses éléments dans ce domaine, afin de maîtriser ce phénomène. Dans ce cadre, le chef de sûreté de wilaya d’Oran, le contrôleur de police Nouasri Salah, a fait savoir que cinq affaires de crime électronique, dont le détournement d’argent et de comptes courants, ont été traitées l’année dernière à Oran.
Plusieurs personnes, dont des universitaires utilisant des moyens technologiques sophistiqués, ont été impliquées dans ces affaires.
Il a cité également deux cybercrimes qui sont en cours d’élucidation par la brigade économique et financière. Par ailleurs, le contrôleur de police Mohamed Ouahrani a souligné que des efforts sont déployés pour parachever la couverture sécuritaire dans toutes les 134 daïras relevant de la compétence de l’inspection régionale ouest, indiquant que sept daïras des wilayas de Relizane, Tissemsilt, Tiaret et El-Bayadh nécessitent toujours un renforcement de la couverture sécuritaire à travers la création de nouvelles unités et sièges de sûreté urbaine et autres.
L’inspection régionale ouest de police couvre les wilayas d’Oran, Tlemcen, Sidi-Bel-Abbès, Aïn-Témouchent, Mostaganem, Tiaret, Relizane, Saïda, Naâma, Tissemsilt, El-Bayadh et Mascara.

Related posts

Évocation / Nour Eddine Rebah : de Saint-Eugène à Bouhandès

courrier

POINT COVID-19 EN ALGERIE : 194 nouveaux cas, 171 guérisons et 8 décès

courrier

« VICTIMES DE LA CONCURRENCE DÉLOYALE DES VTC » : La Coordination des taxis porte l’affaire devant l’ARPCE

courrier

OEUVRES SOCIALES DE L’ÉDUCATION : Le Satef et le Snapest préparent leur riposte

courrier

Meeting populaire du RCD, aujourd’hui, à Alger : un test pour Mohcène Belabbas

courrier

L’ANIE sur le Scrutin présidentiel : Il « réinstaurera » la confiance entre le pouvoir et le peuple

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.