Roger waters Culture

Musique : Roger Waters accuse David Gilmour de monopoliser les Pink Floyd

Roger Waters, qui exerce désormais en solo a accusé son ancien partenaire de l’avoir banni du site internet et des réseaux sociaux du mythique groupe de rock londonien.
«Il doit imaginer que, parce que j’ai quitté le groupe en 1985, Pink Floyd lui appartient», a déclaré Roger Waters à propos de David Gilmour. Roger Waters, l’ex-bassiste et cofondateur du groupe a exprimé son mécontentement dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux. Il y accuse David Gilmour de l’avoir banni du site officiel, l’empêchant ainsi de partager ses travaux en solo et de bénéficier de l’aura du groupe. «Un million et demi d’entre vous ont vu notre nouvelle version de Mother, qui est très belle. Cela me fait vraiment chaud au cœur. Cependant, cela soulève la question : pourquoi cette vidéo n’est-elle pas disponible sur le site web de Pink Floyd ? La réponse à cette question est très simple : rien de moi n’est sur le site. Je suis banni du site par David Gilmour», explique Roger Waters. L’artiste raconte ensuite avoir tenté de recoller les morceaux avec ses anciens compères l’an dernier, et demandé que tous aient un accès égal au site pour partager leurs projets. Une requête visiblement non aboutie.
«Il doit imaginer que, parce que j’ai quitté le groupe en 1985, Pink Floyd lui appartient. Qu’il est Pink Floyd et que je devrais juste fermer ma bouche», ajoute-t-il. Roger Waters s’interroge ensuite sur la présence sur le site des émissions de Polly Samson, épouse de David Gilmour. «Pourtant, nous n’entendons rien sur ce que fait Roger. Sur This Is Not A Drill (sa tournée reportée à 2021, NDLR) ou sur un n’importe quel autre projet. On ne parle pas de son travail, ni de son film avec Sean Evans US + Them, qui vient de sortir. Nous ne sommes pas autorisés à mentionner cela sur le site officiel de Pink Floyd. Ce n’est pas correct. Nous devrions nous insurger», a-t-il clamé avant de remercier ses fans. Jeudi, Roger Waters a par ailleurs annoncé la sortie numérique de son documentaire US + Them, pour le 16 juin. Il s’agit d’un retour sur sa tournée initiée en 2017 et particulièrement du concert donné à Amsterdam. Le musicien y avait joué des titres personnels, mais également une partie du répertoire de Pink Floyd.
A.E.T.