benhabylesp2

MME BENHABYLÈS AU « COURRIER D’ALGÉRIE » : « Le CRA a mobilisé 41 milliards de CTS pour l’acquisition de générateurs d’oxygène »

Cible de critiques acerbes l’accusant de « manquer » au rendez-vous de solidarité nationale face au rebond de la pandémie et la tension sur l’oxygène médical, Saïda Behabylès, présidente du Croissant rouge algérien se défend, à contrario, de continuer, depuis l’apparition de la pandémie en Algérie, de « prêter main forte » à l’action des pouvoirs publics dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19. « Ils (ceux qui critiquent le CRA, ndlr), se trompent de cible, c’est la Covid-19 qui est la cible », a-t-elle d’emblée répondu à la polémique.
Mieux, elle en veut pour preuve, le fait de mobiliser une cagnotte de quelque 41 milliards de centimes pour l’acquisition de générateurs d’oxygène au profit des services Covid-19 dans les structures sanitaires. « Ce n’est pas encore acquis, mais l’argent est disponible et l’opération est en bonne voie », répond Mme Benhabylès, jointe hier après-midi par téléphone, à l’effet de savoir si ces appareils ont été réceptionnés comme l’ont fait avancé plusieurs sources médiatiques. Dans la foulée, le CRA a, dans une publication faite hier sur son compte twitter, a parlé d’un projet d’acquisition de 40 générateurs d’oxygène. Qu’en est-il ? a-t-on relancé la présidente du CRA. « Le nombre des générateurs à acquérir n’est pas encore déterminé, car cela dépend du prix de chaque unité. L’opération est en bonne voie, et la procédure est mise en branle », a-t-il expliqué.
Pour ce faire, et « par souci de transparence », précise notre interlocutrice, le CRA a officiellement sollicité le ministère des Affaires étrangères pour l’accompagner dans cette opération par le biais de l’ambassade d’Algérie en Chine en vue de prospecter des opérateurs chinois dans le domaine. A ce stade, « nous sommes dans l’attente d’une facture pro-forma pour connaitre le coût d’un générateur qui est d’environ 10 000 dollars l’unité. A ce moment-là, et une fois reçue, le CRA va soumettre un bon de commande. »
Quant aux fonds avec lesquels l’opération sera financée, Mme Benhabylès assure que le CRA avait lancé un appel à ses partenaires, des opérateurs économiques notamment, lesquels ont répondu favorablement à cette action de solidarité nationale portée en faveur des malades atteints par la Covid-19. « Beaucoup de partenaires ont pris contact avec nous. Certains ont pris l’engagement, d’autres opérateurs issus de plusieurs wilayas ont fait des promesses d’accompagner l’opération. A présent nous avons mobilisé 41 milliards de centimes, dont le montant devrait suffire pour l’acquisition d’une trentaine de générateurs selon nos estimations », a révélé la présidente du CRA. En sus, Mme Benhabylès a fait part d’une aide de solidarité d’opérateurs algériens en Allemagne qui se sont engagés à fournir aux hôpitaux trois générateurs d’oxygène. Selon elle, ces appareils devraient être réceptionnés hier-soir même ou aujourd’hui. Par ailleurs, le CRA compte mener, dès demain, une « grande opération de solidarité » au profit des wilayas, comme Tébessa, Souk Ahras et Oum El Bouaghi, pour ne citer que celles-ci, notamment dans le cadre de la lutte contre la Covid-19. Celle-ci consiste en la distribution de dons en matière de médicaments antibiotiques et des moyens de protection contre la Covid-19 comme les masques, gels et gants.
Farid Guellil