Feu

MISE EN PLACE D’UN DISPOSITIF D’ALERTE ET RENFORCEMENT DE LA COORDINATION AVEC LA PROTECTION CIVILE : La DGF dévoile son plan anti-incendie

Afin d’éviter le scénario catastrophique de l’année précédente lorsque des centaines de milliers d’hectares ont été ravagés par les flammes à travers le pays, notamment dans la wilaya de Tizi Ouzou qui a payé un lourd tribut surtout qu’au moins 90 morts avaient été déplorés parmi les civils et les militaires, le Directeur général des forêts (DGF), Djamel Touahria, a annoncé l’élaboration d’une nouvelle stratégie de lutte contre les incendies de forêt au cours de cet été.

Bouahria a expliqué qu’à travers cette nouvelle stratégie, les citoyens et les associations seront impliqués dans la protection des richesses forestières et en coordination avec la protection civile, afin d’éviter le scénario que l’Algérie a connu l’année dernière. Le même responsable a indiqué que la Direction générale des forêts a mis en place,  des postes de contrôle dans les différents espaces forestiers pour donner l’alerte et intervenir rapidement, et ce avec la coopération des agents de la protection civile. Il a fait savoir que la stratégie de lutte contre les incendies de forêt prévoit également une augmentation des capacités matérielles des directions locales et la direction centrale.
Le DGF a ajouté que toutes les possibilités étaient exploitées pour éviter les incendies de forêt en initiant le processus de nettoyage des forêts et de construction de réservoirs d’eau. Dans le même contexte il a ajouté que ses services ont installé des camions d’intervention rapide, équipés pour éteindre les incendies au niveau de 40 wilayas, en plus des tours de guet pour envoyer des alertes en cas d’incendie. D’autre part, il a lancé un appel aux citoyens qui aiment se détendre dans les forêts, à protéger les espaces boisés, en évitant d’allumer des feux, indiquant par la même que des journées d’information et de sensibilisation seront prochainement lancées au niveau de toutes les wilayas afin de souligner l’importance de la richesse forestière et la nécessité de sa préservation. Par ailleurs, il a souligné qu’environ 800 000 arbres ont été plantés jusqu’à présent dans le cadre de la campagne nationale de reboisement, soulignant que le processus se poursuit.

Une enveloppe de plus 6 milliards de DA allouée par l’État
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Mohamed Abdelhafid Henni, a appelé de son côté les services des forêts à redoubler de vigilance dans la lutte contre les feux de forêt et à émettre des alertes précoces dès le déclenchement d’un foyer d’incendie.
Lors d’une visite d’inspection effectuée dimanche à la salle de prévention et de lutte contre les feux de forêt relevant de la Direction générale des forêts (DGF), Henni a précisé qu’une lutte efficace contre les feux de forêt repose sur trois éléments fondamentaux: l’alerte précoce grâce à la vigilance à travers des moyens techniques, l’intervention rapide et la synergie entre les différents intervenants.
Le ministre fait savoir, à cette occasion, que l’état s’est engagé à dégager plus de 6 milliards de dinars au profit de la Direction générale des forêts au titre de l’exercice 2022 afin de lui permettre de se doter de moyens supplémentaires, notamment techniques, pour lutter efficacement contre les incendies de forêt.
La Commission nationale de protection des forêts, installée habituellement au début du mois de juin, a été mise en place cette année dès le 10 mai en raison de la hausse des températures, a souligné d’autre part Henni, assurant que le gouvernement a pris toutes les mesures de prévention nécessaires contre les feux de forêt. Il a appelé les citoyens à éviter les gestes et comportements susceptibles de provoquer des incendies, particulièrement durant les jours de l’Aïd El-Adha, où de nombreuses familles font des barbecues dans les forêts, ce qui peut déclencher un feu et entrainer une catastrophe comme celle vécue par plusieurs wilayas du pays l’été dernier, où 84 personnes ont trouvé la mort et plus de 100 000 hectares ont été détruits.
Ania Nch