Couffin de Ramadhan

Mila : Près de 135 millions DA pour les couffins de Ramadhan 2018

Une enveloppe estimée à 134.6 millions de DA a été réservée dans la wilaya de Mila pour l’acquisition des denrées alimentaires en faveur de près de 33.000 familles démunies, en prévision du mois de Ramadhan prochain, a indiqué le directeur de l’action sociale (DAS) Zineddine Kenzi. Pas moins de 14 millions DA sur ce montant global représentent une subvention octroyée par le ministère de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition féminine, 20 millions DA ont été accordés par les services de la wilaya et le reste du montant a été assuré par les Assemblées populaires communales (APC), a précisé à l’APS, le même responsable.
Les services de ce secteur ont reçu jusqu’à présent les listes des futurs bénéficiaires de ces couffins des 30 communes sur les 32 communes de la wilaya, totalisant 32.855 familles, a fait savoir le même responsable. Une opération d’assainissement de ces listes se fait actuellement avec la collaboration des services des Caisses nationales des assurances sociales des salariés et des non salariés (CNAS) et (CASNOS), de la direction des moudjahidine, pour établir les listes finales des personnes ouvrant droit à ces aides, ajoute la même source.
Chaque couffin doté de 12 produits alimentaires de base est estimé à 5000 DA, a indiqué M. Kenzi, notant que la distribution de ces colis est prévue deux semaines avant le mois sacré.
Le montant financier accordé à cette opération est «suffisant», pour couvrir les besoins des familles nécessiteuses de la wilaya, a encore précisé le même responsable, soulignant que cette action de solidarité s’effectue en étroite collaboration avec le reste des secteurs partenaires, à l’instar de la direction des Affaires religieuses et des Wakfs afin «d’éviter une double inscription». Les services de la direction de l’action sociale ont reçu actuellement 9 demandes d’ouverture de restaurants d’El Iftar durant le même mois, implantés dans la zone Sud de la wilaya, a-t-on encore détaillé soulignant que  ces demandes seront étudiées par la commission de wilaya de solidarité à partir de cette semaine, a-t-on signalé de même source.