Mercato : USM Alger, le champion entre enfin en scène

Le champion d’Algérie sortant, l’USM Alger, a effectué jeudi soir ses trois premières transactions dans le cadre du mercato estival en engageant Amir Sayoud (DRB Tadjenanet), Raouf Benguit (Paradou AC) et Brahim Ferhi (USM El Harrach).
Sayoud, l’attraction du marché des transferts cet été, a fini par atterrir à l’USMA pour un contrat de quatre ans. Le montant payé pour obtenir le bon de sortie du joueur de son club pensionnaire de la Ligue 1 algérienne de football, n’a pas été révélé. Le meneur de jeu de 25 ans, qui a retrouvé la plénitude de ses moyens depuis qu’il a rejoint le DRBT lors de l’été 2015, portera le maillot N.10, soit celui de l’ex-star des Rouge et Noir, Youcef Belaili, suspendu pour quatre ans pour contrôle antidopage positif. Il s’agit de la première recrue de la formation de la capitale qui a tardé à entamer son opération de recrutement non sans susciter des inquiétudes au sein de sa galerie. Mais le premier responsable du club, Rebouh Haddad, a choisi de marquer le début du mercato usmiste par une deuxième recrue de choix, en l’occurrence l’international olympique, Raouf Benguit. Seulement, l’étoile montante du football algérien portera le maillot usmiste à titre de prêt en provenance du Paradou AC (Ligue 1, Algérie) où il avait été formé dans la célèbre Académie de cette formation. Benguit (20 ans), qui participera en août prochain aux Jeux olympiques de 2016 à Rio De Janeiro (Brésil) avec la sélection algérienne, aspire toujours à décrocher un contrat professionnel en Europe. Le fait de rejoindre l’USMA, qui renouera avec la Ligue des champions d’Afrique l’année prochaine, pourrait l’aider à réaliser son rêve.
Outre ces deux joueurs, le président usmiste a fait signer jeudi également un international junior, en l’occurrence, Brahim Ferhi, l’un des meilleurs jeunes espoirs de l’USM El Harrach (Ligue 1, Algérie), estime-t-on du côté de la formation de Soustara qui attend l’arrivée d’autres joueurs dans les prochains jours.