MCEE-USMA, DEMAIN EN LIGUE DES CHAMPONS : Les Algérois veulent leur billet pour le carré d’As

L’USMA, qui domine son groupe B après trois victoires de suite en autant de matches, veut confirmer sa suprématie et valider dès cette quatrième journée son billet pour les demi-finales de la Ligue des champions d’Afrique.

Le fait de rendre visite demain au MC El Eulma, un club en proie à une crise interne et qui est pratiquement éliminé de la course suite à ses trois premières défaites de rang dans cette compétition.L’entraîneur de l’USMA, Miloud Hamdi, prépare activement le rendez-vous. Une rencontre entre les joueurs organisée par le coach usmiste jeudi dernier au stade du 5-Juillet lui a permis de tirer beaucoup d’enseignements et d’avoir une idée sur le onze qui sera aligné face au MCEE, ce vendredi, sur la pelouse du stade Messaoud-Zeghar. Selon une source bien informée, Hamdi va miser sur un onze qui sera un peu modifié par rapport à celui qui a débuté le match aller contre le même adversaire à Bologhine. En effet, l’absence de Khoualed, Koudri et Baiteche et la méforme de Mazari, sont des paramètres qui ont poussé le driver usmiste à apporter des changements à son dispositif. En principe, Zemmamouche, qui reste le numéro 1, garderait les bois et les deux latéraux Meftah et Boudbouda, qui ont eu un bon rendement depuis le début de la phase des poules, seront reconduits.La nouveauté se situe au niveau de la charnière centrale où le duo Chafai – Benayada semble tenir la corde. Les deux défenseurs axiaux, qui n’ont pas été alignés lors des trois premiers matches de la phase des poules, vont faire leur baptême du feu ce vendredi. Les deux internationaux vont profiter de la suspension de Khoualed et de la méforme de Mazari pour évoluer au niveau de la charnière centrale.Dans la récupération, et en l’absence de Koudri, suspendu, le milieu de terrain Benkhemassa est le mieux indiqué pour jouer aux côtés de Hocine El Orfi qui pourrait finalement jouer du fait qu’il n’est pas suspendu.Concernant l’animation offensive, Belaili qui reste le maestro de l’équipe, est indiscutable, tout comme Beldjilali qui est en train de revenir en force et gagner la confiance. Sur les côtés, le Malgache Andrea Carolus est également bien parti pour occuper le flanc droit où il serait préféré à Ferhat, alors que Seguer a de fortes chances de jouer à gauche eu égard à sa belle forme actuelle.
Hakim S .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>