Maroc : Prévisions inquiétantes du FMI

Le PIB marocain devrait se contracter entre 6 et 7% en 2020 avec une augmentation du taux de chômage pour la même année, en raison des effets combinés de la crise de la pandémie du Covid-19 et la sécheresse, selon les prévisions du Fonds monétaire international (FMI). Ainsi, Le FMI s’attend à un recul de 6 à 7% du PIB du Maroc pour l’année 2020. Cette prévision est due aux effets combinés de la pandémie de covid-19 et de la sécheresse sur l’économie marocaine. Le taux de chômage, quant à lui, est attendu en hausse d’ici la fin de cette année, les déficits budgétaire et extérieur devraient se creuser, du fait de la baisse des recettes fiscales et du recul des recettes en devises tirées du tourisme.
R. E.