Bougherra

Madjid Bougherra, sélectionneur de l’EN A’ : «Le stage de Doha sera une motivation pour les joueurs»

Le sélectionneur de l’équipe algérienne de football A’, Madjid Bougherra, a estimé que le stage de Doha (Qatar) prévu du 23 au 30 août, ponctué par deux matchs amicaux face à la Syrie et le Burundi, « constituera une motivation » pour les joueurs locaux, en vue de la Coupe arabe des nations de la Fifa 2021, qui aura lieu au Qatar (30 novembre -18 décembre).

« Nous aurons l’opportunité de jouer ces deux matchs au Qatar, où se déroulera la Coupe arabe de la Fifa 2021 . Ce sera une occasion pour nos joueurs de voir les installations de près, de découvrir l’atmosphère qui règne là-bas. Ce sera une motivation pour eux. Le staff technique aura l’occasion de jauger les qualités des joueurs lors de ces deux joutes amicales », a indiqué Bougherra, peu avant le départ de la délégation algérienne pour Doha, lors d’une zone mixte organisée avec la presse à l’aéroport Houari-Boumediene d’Alger. Alors qu’elle devait jouer un seul match amical, le samedi 28 août face au Burundi à Alger, la sélection A’ disputera finalement deux tests de préparation face aux équipes premières de la Syrie et du Burundi, respectivement les jeudi 26 août et dimanche 29 août à Doha. « C’était prévu qu’on joue le Burundi à Alger, mais nous avons fini par accepter, à la dernière minute, la proposition de la Syrie pour jouer à Doha. Comme le Burundi fera une escale à Doha, ce sera l’occasion de disputer deux matchs amicaux », a-t-il ajouté. Contrairement au premier match amical disputé sous l’ère Bougherra, le 17 juin dernier face au Liberia (5-1) au nouveau stade d’Oran, l’équipe nationale ne pourra pas compter sur les services de plusieurs joueurs, transférés cet été en Europe, à l’image des deux milieux de terrain du Paradou AC : Adem Zorgane et Abdelkahar Kadri, partis rejoindre le championnat belge. De ce fait, ces éléments sont inéligibles de joueur en équipe nationale des locaux. « C’est une bonne chose pour eux mais aussi pour l’équipe nationale A à l’avenir. Cela prouve que le championnat local reste capable d’exporter en Europe. C’était des joueurs importants pour nous. Ce sera une opportunité pour les nouveaux joueurs convoqués de faire autant mieux qu’eux », a souligné l’ancien capitaine des « Verts ». Concernant le gardien de but de l’Olympique Médéa Abderrahmane Medjadel, non retenu pour ce stage, Bougherra a expliqué que son absence est justifiée par sa convocation chez la sélection A, en vue des deux premiers matchs du 1e tour des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 : le jeudi 2 septembre face à Djibouti à Blida, et le mardi 7 septembre devant le Burkina Faso à Marrakech (Maroc). Enfin, concernant la liste des joueurs présents à la Coupe arabe de la Fifa, Bougherra a indiqué qu’il allait puiser également dans le championnat tunisien et au Golfe. « Pour la Coupe arabe, j’aurai l’opportunité de prendre des joueurs qui évoluent aussi en Tunisie et au Golfe. On verra au temps voulu. Tout dépendra du sélectionneur (de l’équipe A Djamel Belmadi, ndlr) de savoir quel joueur aura besoin du temps de jeu pour ne pas rester inactif ». Outre la prochaine Coupe arabe de la Fifa, la sélection algérienne prépare également le Championnat d’Afrique des nations (CHAN), prévu en 2023 en Algérie.