12.9 C
Alger
23 février 2024
lecourrier-dalgerie.com
L'EXPRESS

Lutte contre le trafic de drogue : arrestation d’une bande criminelle à Alger

Les éléments de la brigade mobile de Sidi Moussa relevant de la sûreté de la wilaya d’Alger ont procédé à l’arrestation d’une bande criminelle constituée de trois (03) individus impliqués dans une affaire de contrebande, de stockage, de transport et de vente de psychotropes. « Dans le cadre de la lutte contre la criminalité, sous toutes ses formes, les éléments de la brigade mobile de Sidi Moussa relevant de la circonscription Est du service de wilaya de la police judiciaire (Alger) ont traité une affaire de contrebande, de stockage, de transport et de vente de psychotropes », précise la même source. « En coordination avec le Parquet territorialement compétent, les mêmes éléments ont interpellé une bande de 3 trois (03) individus dont deux (02) femmes », souligne le communiqué, ajoutant que cette opération a permis « la saisie de 14.637 capsules de psychotropes, un montant de 355.000 DA, 6 téléphones portables et un véhicule utilitaire utilisé dans la contrebande et le transport des drogues ». Après finalisation des procédures légales, les mis en cause ont été déférés devant les juridictions compétentes, conclut le communiqué.

Une place pour un voyage dans l’espace avec Jeff Bezos vendue 28 millions de dollars aux enchères
Un heureux gagnant a payé samedi 28 millions de dollars une place mise aux enchères pour accompagner Jeff Bezos dans le premier vol de tourisme spatial de la société Blue Origin prévu le 20 juillet. Le vainqueur, dont l’identité sera connue dans les prochaines semaines, a vaincu une vingtaine de participants à ces enchères finales en ligne qui ont duré moins de dix minutes. Le processus de ces enchères avait débuté en mai avec des mises qui avaient atteint jeudi 4,8 millions de dollars. C’était le prix de départ samedi de ce siège, aux côtés du fondateur d’Amazon et de son frère Mark. La vente s’est envolée au passage des dix millions de dollars, les participants se répondant par million supplémentaire, jusqu’à atteindre la somme de 28 millions. Le vainqueur devra en outre verser 6% de commission à la maison d’enchères RR Auction. Jeff Bezos, qui va quitter son poste de patron d’Amazon en juillet, avait annoncé début juin qu’il ferait partie du premier vol habité dans la fusée New Shepard avec son frère et le gagnant d’une enchère pour un troisième siège. Ariane Cornell, directrice commerciale chez Blue Origin, a précisé samedi qu’un quatrième touriste de l’espace ferait le voyage, sans donner son identité. Le montant total sera reversé à une fondation créée par Blue Origin, destinée à encourager les jeunes à travailler dans le milieu scientifique. La capsule qui se trouvera au sommet de la fusée, dotée de grands hublots, peut accueillir jusqu’à six personnes. New Shepard décollera depuis un désert de l’ouest du Texas. La fusée décollera à la verticale et la capsule s’en séparera à environ 75 km de hauteur, continuant sa trajectoire jusqu’à dépasser l’altitude de 100 km, qui définit la limite entre l’atmosphère terrestre et l’espace. Les passagers à bord pourront alors flotter en apesanteur durant trois minutes environ et observer la courbure de la Terre. Pendant ce temps-là, la fusée redescendra pour se poser doucement sur une piste, toujours à la verticale. Puis la capsule entamera elle-même une chute libre pour revenir vers la Terre, et sera freinée par trois grands parachutes et des rétrofusées avant d’atterrir dans le désert. La fusée a réalisé 15 vols d’essai et « nous sommes prêts à faire voler des astronautes », a affirmé samedi Ariane Cornell.

Le président Bolsonaro condamné à 108 dollars d’amende pour non port du masque
Le président brésilien Jair Bolsonaro a été condamné samedi à une amende de cent huit dollars pour avoir participé sans masque ni mesures sanitaires à une manifestation de motards dans l’Etat de Sao Paulo. Des milliers de motards ont participé samedi au rassemblement « Accélérons pour le Christ » à Sao Paulo. Le président d’extrême droite a pris la tête du cortège avec un casque ouvert et sans masque, en violation de la réglementation de l’Etat. Les autorités de l’Etat de Sao Paulo ont indiqué qu’elles avaient infligé une amende de 552 reais (environ 108 dollars) à Bolsonaro, à son fils Eduardo, membre du Congrès, et au ministre des Infrastructures, Tarcisio Gomes, pour ne pas avoir porté de masque et ne pas avoir respecté les mesures de distanciation sociale lors du rassemblement. Bolsonaro, qui a appelé à des rassemblements dans tout le Brésil en vue de l’élection présidentielle de l’année prochaine, n’a pas tenu compte des avertissements du gouverneur de Sao Paulo, Joao Doria, un rival politique, qui avait déclaré que le président serait condamné à une amende s’il ne respectait pas les lois de l’Etat. Bolsonaro s’est opposé à plusieurs reprises à Doria et à d’autres gouverneurs au sujet des mesures imposées pour lutter contre la pandémie du Covid-19, qui a fait près de 485.000 morts au Brésil. Le président critique régulièrement les mesures de confinement et le port du masque, et fait la promotion de médicaments tels que la chloroquine, alors que des études montrent qu’ils sont inefficaces. S’adressant à une foule de partisans brandissant des drapeaux, Bolsonaro s’est à nouveau élevé contre le port du masque. Le président a estimé que les personnes vaccinées ne devraient pas avoir à porter le masque. « Il est impossible pour une personne vaccinée de transmettre le virus », a-t-il déclaré. Il n’y a pas de consensus scientifique sur la question de savoir si les personnes vaccinées peuvent être contagieuses.

Cinq morts et 172 blessés sur les routes en 24 heures
Cinq (5) personnes ont trouvé la mort et 172 autres ont été blessées suite à plusieurs accidents de la circulation survenus durant les dernières 24 heures à travers le territoire national a indiqué dimanche un bilan de la Protection civile. Les éléments de la Protection civile ont également repêché les corps de deux personnes décédées par noyade, à savoir un homme de 25 ans à la plage Beau Séjour dans le commune d’Ain Turk (Oran) et un autre, âgé de 57 ans à la plage Rechgoun dans la commune d’Oulhaça (Ain Témouchent). Concernant la lutte contre la propagation de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), les unités de la Protection civile ont effectué durant la même période, 45 opérations de sensibilisation à travers trois wilayas (50 communes) afin de rappeler les citoyens sur la nécessité du respect du confinement ainsi que les règles de la distanciation sociale.
Les unités de la Protection civile ont également effectué 11 opérations de désinfection générale ayant touché les infrastructures et édifices publics et privés, quartiers et ruelles à travers une seule wilaya (7 communes), ce qui a nécessité la mobilisation, pour les deux opérations, de 150 agents, 16 ambulances et 15 engins d’incendie.
En outre, un dispositif de sécurité pour la couverture de 20 sites de confinement au niveau des wilayas d’Alger, Constantine et Oran a été mis en place. Les éléments de la Protection civile ont eu également à intervenir pour l’extinction de six (6) incendies urbains, industriels et divers dans les wilayas de Boumerdès (un incendie), Bordj Bou Arreridj (2), M’Sila (1), Mila (1), et Tiaret (1).

Pékin aux membres du G7 : « L’époque de la prise de décisions mondiales par un petit groupe de pays est révolue »
L’époque où un «petit groupe de pays » décidait du sort du monde est finie depuis longtemps, a déclaré la Chine hier, en réplique à la volonté affichée par les membres du G7 réunis en sommet en Angleterre d’adopter une position unie face aux ambitions de Pékin. «L’époque où les décisions mondiales étaient dictées par un petit groupe de pays est révolue depuis longtemps», a déclaré un porte-parole de l’ambassade de Chine à Londres. «Nous avons toujours pensé que les pays, grands ou petits, puissants ou faibles, pauvres ou riches, sont égaux et que les affaires du monde devraient être traitées via des consultations entre tous les pays», a-t-il ajouté. À l’occasion du sommet de Carbis Bay, le Premier ministre canadien Justin Trudeau a animé samedi un débat au sujet de la Chine et a appelé les autres dirigeants du G7 à parvenir à une approche unifiée face aux défis posés par Pékin.
Les membres du G7 (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Italie et Japon) se sont entendus samedi pour proposer aux pays en développement un vaste programme en faveur de leurs infrastructures afin de concurrencer l’initiative chinoise de nouvelle «Route de la soie».

Related posts

Mise en échec d’une tentative de migration clandestine et arrestation de 5 personnes à Alger

courrier

Sûreté d’Alger : arrestation d’un groupe de trafiquants de psychotropes

Redaction

Un conseiller du Président au chevet de Lakhdar Bouregaâ

courrier

Les coulisses de l’entretien Belmadi Aouar

courrier

Mobilis renforce son réseau commercial

courrier

Plus de 1 220 cas de piqures de scorpions et un décès en sept mois à Ghardaïa

courrier