désintoxication

Lutte contre la toxicomanie : Plus de 3 000 jeunes ont suivi des cures de désintoxication en 2018 à Constantine

Plus de 3.000 jeunes ont suivi en 2018 des cures de désintoxication à Constantine aux centres de la cité Zouaghi Slimane et de la ville Ali Mendjeli, a indiqué dimanche le médecin-chef à l’hôpital psychiatrique de Djebel El-Ouahch, Dr. Nesrine Lakhel.

Ces jeunes ont été admis à l’hôpital psychiatrique de Djebel El- Ouahch avant d’être orientés vers les centres de désintoxication pour suivre des cures, a précisé Dr. Lakhel en marge d’une campagne de sensibilisation sur les dangers de la cigarette et de la drogue, organisée à l’occasion de la semaine maghrébine de la santé universitaire à l’université des sciences islamiques «Emir Abdelkader» portant sur le thème «la lutte contre la cigarette et la drogue en milieu estudiantin». Le nombre recensé des toxicomanes dans la wilaya de Constantine en 2018 a «considérablement augmenté» comparativement à 2017 où 2500 toxicomanes ont été signalés, a relevé cette praticienne, détaillant que sur 100 individus de différentes catégories d’âge et de classes sociales diagnostiqués toxicomanes, dix sont des femmes. Dr. Nesrine Lakhel a rappelé que les étapes du sevrage passent d’abord par l’élimination des facteurs de dépendance à la drogue, avant d’arriver à la phase de traitement psychique et chimique qui demandent, a-t-elle souligné, «une grande volonté et une patience de la part du jeune en cure de désintoxication». Organisée par la Direction de l’animation et de l’amélioration du niveau des étudiants auprès du ministère de tutelle, en coordination avec la Direction locale de la santé et l’université hôte, la première journée de cette semaine de sensibilisation, qui devra se poursuivre jusqu’au 7 mars courant, a été animée par plusieurs médecins spécialistes en présence de nombreux étudiants. Des dépliants encourageant les étudiants, entre autres, à la pratique sportive et renseignant sur la gestion du stress ont été distribués aux présents au cours de cette première journée de la semaine maghrébine de santé universitaire.
La semaine maghrébine de santé universitaire est une manifestation annuelle qui a lieu dans les universités du Maghreb marquée par l’organisation de plusieurs activités portant sur un thème retenu. L’édition 2018 de cette semaine avait pour thème «La promotion du lavage des mains et du brossage des dents en milieu universitaire».