Lutte antiterroriste : Quatre éléments de soutien arrêtés au Centre et à l’Est du pays

Dans un communiqué diffusé hier, le ministère de la Défense a fait état d’opérations antiterroristes qui se sont soldées par l’arrestation d’éléments de soutien aux groupes de nuisance. «Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, des détachements de l’Armée nationale populaire ont appréhendé, le 8 mai 2018, quatre (4) éléments de soutien aux groupes terroristes à Boumerdès, Blida (1ère Région militaire) et Tébessa (5e RM)», note la même source.
Dans le même contexte et suite à une opération de recherche et de ratissage à Bordj Bou-Arreridj (5e RM), un détachement de l’Armée nationale populaire «a découvert et détruit douze (12) casemates pour terroristes et huit (8) bombes de confection artisanale», alors qu’un autre détachement «a récupéré, à Jijel, un fusil à pompe et une quantité de munition, et a découvert et détruit deux (2) casemates, des outils de détonation, des denrées alimentaires et d’autres objets». Par ailleurs et dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement combiné de l’Armée nationale populaire «a saisi, à Oran (2e RM), 39 kilogrammes de kif traité», alors que des éléments de la Gendarmerie nationale «ont intercepté, à Mostaganem, cinq (5) personnes impliqués dans un réseau de trafic de l’émigration clandestine». En outre, «treize (13) immigrants clandestins ont été arrêtés à In Salah (6e RM), rapporte également le communiqué.
R. N.