Supporters

L’OPéRATION DE RAPATRIEMENT DES SUPPORTERS ALGéRIENS SOUS TENSION : Calvaire à l’aéroport du Caire

Certes, la joie des supporters algériens pour la consécration de l’équipe nationale, championne d’Afrique en terre des Pharaons, restera gravée à jamais dans la mémoire collective nationale. Mais aussitôt leur séjour en Égypte prend fin, après la clôture de la CAN notamment, les fans des Verts butent sur le problème du retour au pays. Nombreux parmi eux vivent un véritable calvaire au niveau de l’aéroport internationale du Caire, suite à de fortes perturbations du trafic aérien, entre le Caire et Alger, suivi de l’annulation de plusieurs vols de compagnies étrangères.

Sinon, comment expliquer le fait que 48 heures après la consécration africaine de l’équipe nationale, les joueurs et le staff technique célèbrent le trophée avec le peuple dans une joie collective nationale, une grande partie de ceux qui les ont soutenus en Égypte n’arrivent toujours pas à regagner le pays ? En effet, une grosse pagaille a eu lieu, samedi soir, au niveau des terminaux spéciaux réservés pour les passagers algériens. La situation a même dégénéré entre les autorités égyptiennes et les voyageurs algériens. Des échauffourées ont même éclaté dans l’aérodrome cairote. Pour la journée d’hier, l’ordre a été rétabli car les responsables de la compagnie aérienne nationale. Air Algérie a programmé sept vols spéciaux pour permettre aux supporters algériens de regagner le pays. Il faut souligner que ceux qui n’ont pas respecté leur engagement ont été la priorité pour quitter le sol égyptien. Selon le personnel de l’aéroport du Caire cette décision a été prise pour éviter d’autres problèmes. Et pour cause, des supporters algériens se retrouvent dans un état très critique, puisque la plupart d’entre eux ont déboursé tous les frais de voyage et se retrouvent avec zéro centime dans les poches. Face à cet état de fait, personne de particulier, et encore moins les autorités nationales en Égypte n’ont daigné leur venir en aide, faut-il le souligner. Pour la journée d’hier, une dizaine parmi des centaines de citoyens algériens ont été rapatriés, même si cette opération a connu des lenteurs importantes. Au cours de cette journée, du peu que nous pouvions constater de visu sur place, aucun incident ou affrontement n’ont eu lieu entre les forces de l’ordre égyptiennes et les fans de l’équipe nationale. Toutefois le dispositif sécuritaire a été considérablement renforcé pour éviter toute mauvaise surprise. Par ailleurs, les responsables d’Air Algérie n’ont avancé aucune nouvelle concernant l’opération  de transfert des Algériens vers le pays, sauf le fait qu’il y ait programmation de sept vols. Ceci, en ce qui concerne notamment le rapatriement  des supporters bloqués au niveau de l’aéroport du Caire. Pour la journée d’aujourd’hui, au moins deux vols seront programmés avant midi. Mais, ce qui est probable selon nos sources, seuls  les supporters qui ont fait le voyage vers le Caire, vendredi dernier, seront concernés par ce voyage, alors qu’ » il est fort possible que l’opération de rapatriement des supporters se poursuivra durant la journée», a-t-on appris de nos sources sur place.
D’après encore des échos, la dernière vague de supporters regagnera le pays au plus tard demain mardi. Rappelant que face aux flux des supporters, Air Algérie a expliqué qu’il serait impossible de rapatrier plus de 15 000 supporters vers Alger en 24 heures.
M. Wali