12.9 C
Alger
3 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
ACTUALITÉ

LONG ÉCHANGE ENTRE LAMAMRA ET SON HOMOLOGUE ÉMIRATI : Alger et Abou Dhabi accordent leurs violons sur l’action arabe commune

Porteur d’un message du président Tebboune à son homologue des Émirats arabes unis, Cheikh Khalifa ben Zayed Al Nahyane, le chef de la diplomatie nationale, Ramtane Lamamra, arrivé à Abou Dhabi samedi dernier dans le cadre d’une visite de travail, a longuement échangé avec la partie émiratie. Les pourparlers ont porté, comme il fallait s’y attendre, sur les préparatifs du prochain Sommet arabe d’Alger où il sera question de lisser les aspérités et aplanir les différends entre les membres de l’organisation en vue d’une action commune et homogène. Ainsi, nous apprend un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, l’entretien entre les chefs de diplomatie algérien et émirati a porté sur « les relations bilatérales fraternelles et les moyens de leurs renforcement, outre les questions régionales d’intérêt commun notamment celles relatives aux derniers développements dans le monde arabe et les perspectives de l’action arabe commune ». Dans ce sillage, les deux ministres ont mis en exergue « les liens historiques profonds entre les deux pays et peuples frères », soulignant « la nécessité de conjuguer les efforts lors de la prochaine étape pour promouvoir les relations bilatérales dans les volets politique et économique au niveau des potentialités dont disposent les deux pays ». Pour ce faire, « les deux parties ont convenu de redynamiser les mécanismes de coopération bilatérale, notamment la commission mixte de coopération et la commission de consultation politique, outre l’échange de visites régulièrement au niveau ministériel ». « Les deux ministres ont convenu de poursuivre la concertation et la coordination pour réaliser les objectifs de l’action arabe commune et relever les défis imposés par les différentes crises qui menacent la paix, la sécurité, la stabilité et le développement dans la région arabe », a conclu le communiqué. En effet, l’Algérie qui prépare activement le prochain Sommet arabe veut réussir un événement rassembleur pour le bien de tous les pays membres de l’organisation. La question palestinienne, placée au cœur des discussions, jouira autant que faire se peut de l’intérêt et de l’action commune de tous les pays arabes.
Farouk B.

Lamamra entame une visite de travail en Égypte
Le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ramtane Lamamra, poursuit sa tournée dans le Moyen-Orient à l’effet de rassembler les pays frères autour du prochain Sommet arabe d’Alger. Ainsi, après l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, le chef de la diplomatie nationale est arrivé hier en Égypte pour la même cause, à savoir recentrer les efforts arabes sur une action commune pour les intérêts et le bien de tous. Arrivé au Caire, Lamamra a été reçu par son homologue Sameh Chokri, selon le ministère égyptien des Affaires étrangères. Dans un tweet, la même source a précisé que les deux représentants diplomatiques algérien et égyptien ont discuté autour « des moyens de renforcer la coopération bilatérale entre les deux pays frères », comme ils ont, en outre, passé en revue « les questions arabes et régionales d’intérêt commun ».
R. N.

Related posts

ÉNERGIES RENOUVELABLES ET HYDROGÈNE VERT : L’Allemagne annonce un nouveau projet en Algérie

courrier

La pénurie de lait fait son retour à Alger : Les distributeurs pointent du doigt la « mauvaise gestion »

courrier

Kohler annonce des négociations avant l’expiration du mandat de la Minurso : «Un round entre le Front Polisario et le Maroc, l’automne prochain »

courrier

Expulsion par le Maroc de Claude Mangin : Vives réactions en France

courrier

PROLONGATION DU CONFINEMENT PARTIEL : Les commerçants d’El-Eulma protestent et organisent des sit-in

courrier

IL REFUSE À NOUVEAU DE RENONCER À SON IMMUNITÉ PARLEMENTAIRE : Baha Eddine Tliba veut gagner du temps

courrier