Ligue 2 Mobilis (20e journée) : Le Paradou accentue son avance

Le leader Paradou AC a creusé l’écart à 11 points sur son nouveau dauphin l’US Biskra après sa victoire (1-0) chez la lanterne rouge, le RC Arbaâ, ayant vu de son côté l’espoir de maintien s’éloigner un peu plus après cet énième échec à domicile, survenu vendredi pour le compte de la 20e journée du championnat de Ligue 2 Mobilis de football.

Les Pacistes ont ouvert le score dès la 24e minute par l’intermédiaire de Meziani, alors que le RCA n’a pas su profiter de l’excellente occasion qui s’est offerte à lui dans le temps additionnel de la première mi-temps, puisque Bahi a échoué dans la transformation d’un penalty, obtenu à la 45′+3 par Ouznadji.
Un ratage ayant suffit au bonheur du club présidé par Kheireddine Zetchi, qui consolide sa première place avec désormais 44 points, au moment où le RCA reste bon dernier, avec seulement 13 unités au compteur, soit avec cinq longueurs de retard sur l’avant-dernier, le MC El Eulma, ayant perdu de son côté (1-0) chez le GC Mascara. C’est encore une fois le buteur maison, Hachem, qui a offert ce 4e succès consécutif au GCM, juste avant la fin de la première mi-temps, et grâce auquel il quitte sa place de premier club non relégable pour aller s’installer seul à la 12e place, avec 24 points. Autre bonne affaire au cours de cette 20e journée, la large victoire de l’US Biskra (4-1) contre le CRB Aïn Fekroun, et grâce à laquelle il a reconquis sa place de dauphin, avec 33 points, au moment où le CRB Aïn Fekroun rétrograde dans la position du premier club non relégable, avec 21 unités.
Au Khroub, l’ASK a commencé par mener devant l’ASO Chlef (1-0) grâce à Akrour, ayant ouvert le score dès la 12e minute. Mais à force d’essayer, les visiteurs ont réussi à arracher l’égalisation par Mebarki (78′).
L’ASK a terminé le match à dix, suite à l’exclusion d’Aliouane, ayant écopé d’un deuxième carton jaune à la 90′+1, après avoir simulé une faute dans le carré des 18m adverses, avec l’espoir d’obtenir un penalty. A Boufarik, le match WAB-JSMS a démarré avec une heure de retard suite a des échauffourées entre supporters ayant suscité l’intervention des forces de l’ordre. Une situation qui cependant n’a pas affecté le moral de l’équipe visiteuse, puisqu’elle a réussi à ouvrir le score par Cheniguer, peu après l’heure de jeu.
Malgré ce coup du sort, la troupe a Billel Dziri n’a pas abdiqué et a réussi à égaliser par un autre ancien usmiste, Hocine Achiou, ayant trompé la vigilance du gardien Skikdi à la 74e minute. De son côté, l’Amel Boussaâda a battu le CA Bordj Bou Arréridj (1-0), grâce à Bentaleb, ayant transformé un penalty au quart d’heure de jeu, au moment où la JSM Béjaïa est allée se neutraliser (0-0) chez un autre ancien pensionnaire de la Ligue 1 Mobilis, l’ASM Oran.
Un petit nul, mais qui permet au club de Yemma Gouraya de rester sur le podium (3e, avec 32 points) au moment où l’ASMO reste aux abords de la zone rouge, avec seulement quatre longueurs d’avance sur le premier club non relégable.
Le dernier match inscrit au programme de cette 20e journée de Ligue 2 Mobilis se jouera samedi, entre l’USM Blida et le MC Saïda, soit entre le 4e qui reçoit le 8e, avec la possibilité pour le club de la Ville des Roses de remonter sur le podium, en cas de victoire.

Vendredi :
US Biskra – CRB Aïn Fekroun 4-1
Amel Boussaâda – CAB Bou Arréridj 1-0
RC Arbaâ – Paradou AC 0-1
AS Khroub – ASO Chlef 1-1
WA Boufarik – JSM Skikda 1-1
ASM Oran – JSM Béjaïa 0-0
GC Mascara – MC El Eulma 1-0

Samedi :
USM Blida – MC Saïda

Classement
                           Pts J
1). Paradou AC 44 19
2). US Biskra 33 20
3). JSM Béjaïa 32 20
4). USM Blida 29 19
5). CAB Bou Arréridj 28 20
–). Amel Boussaâda 28 20
7). JSM Skikda 27 20
8). MC Saïda 25 19
–). ASO Chlef 25 20
–). WA Boufarik 25 20
–). ASM Oran 25 20
12). GC Mascara 24 20
13). CRB Aïn Fekroun 21 20
–). AS Khroub 21 20
15). MC El Eulma 18 19
16). RC Arbaâ 13 20