Les supporters du MCA ont fêté leur 8e Coupe d’Algérie : nuit blanche à Bab El Oued

Et de huit, pour le MCA qui a rejoint l’ESS et l’USMA dans le tableau des clubs les plus titrés en coupe d’Algérie. Une huitième consécration tombée au bon moment pour une formation qui a tant souffert cette saison d’une instabilité administrative et technique chronique.

Les supporters du Doyen, et ils sont nombreux partout dans les différentes régions du pays, ont fêté comme il se doit ce huitième trophée dans l’épreuve populaire. Bab El-Oued, le fief principal des chnaoua a passé d’ailleurs une nuit blanche.C’est que tout le monde dans le vieux club de la capitale était avide de renouer avec la joie après une saison catastrophique, la deuxième d’affilée qui voit les Mouloudéens jouer pour le maintien en championnat, alors qu’au vu de la richesse de l’effectif du club et la masse salariale que déloque mensuellement Sonatrach, ils étaient censés plutôt disputer le titre qu’ils n’ont plus gagné depuis 2010.En tout cas, le trophée remporté dimanche face au NAHD en finale de la coupe d’Algérie permet aux coéquipiers de Hachoud, le sauveur providentiel des gars de Bab El Oued de sauver la face. Sortir de nouveau bredouille cette saison allait tout simplement enfoncer le Mouloudia et la firme pétrolière qui a racheté le club en 2013 et qui est pointée du doigt par les fans qui lui imputent la responsabilité des échecs à répétition de leur équipe.Il faut dire que les derniers changements intervenus dans les commandes administratives du Mouloudia, avec la nomination d’Omar Ghrib à la tête de la section football, quelques semaines après la levée de la suspension à vie de toute activité sportive dont il faisait l’objet depuis 2013, a été pour quelque chose dans la résurrection mouloudéenne.Le retour de celui qui a été le principal responsable du scandale de la finale de la coupe d’Algérie de 2013, lorsque les joueurs du MCA avaient boudé la cérémonie de remise des médailles après leur défaite face à l’USMA, a galvanisé les camarades de Chaouchi. Ces derniers ont montré depuis un visage meilleur, avec à la clé cette huitième coupe d’Algérie qui leur a permis de se réconcilier avec leurs supporters, en attendant de finir le travail en évitant la relégation à leur équipe. Le MCA ne disposant que de quatre points d’avance sur le premier reléguable, l’USMB, à trois journées de la clôture du championnat.
Hakim S.