Les experts estiment que le développement du tourisme local et de l’artisanat est une urgence : Pourquoi l’Algérie n’arrive toujours pas à développer son tourisme ?

Malgré ses immenses étendues et la beauté de son désert unique, l’Algérie n’est pas considérée, aujourd’hui une destination touristique par excellence par de nombreux touristes comparativement a ses voisins marocains et tunisiens.

Pourquoi l’Algérie n’arrive toujours pas à développer son tourisme ?, une question qui nous revient, à chaque fois à l’esprit. Ceci dit et selon les experts du tourisme, ce secteur est resté en jachère malgré les efforts consentis par les pouvoirs publics pour mettre en avant cette industrie porteuse de richesse et d’emplois.
Aussi, d’après ces derniers, l’Algérie affirme vouloir développer cette industrie : « Mais la route est encore longue », ont-ils souligné encore. Ils considèrent toutefois que le secteur du tourisme en Algérie peine à émerger malgré que les pouvoirs publics déploient des efforts pour faire sa promotion. Tout en estimant, en revanche, que le tourisme en Algérie ne semble pas prêt d’amorcer son développement tant attendu. Un des experts en économie, nous précisera à ce titre, que l’Algérie n’est pas la destination préférée par excellence, les touristes continueront à préférer la Tunisie, la Turquie…. pour se reposer, soulignant, par la même occasion, que l’Algérie manque aussi d’infrastructures nécessaires pour donner aux étrangers l’envie de mieux séjourner. Ce spécialiste affirmera encore que le besoin de retour à l’investissement est sans doute très important pour développer ce secteur en Algérie. De même, certains spécialistes en la matière estiment, dans ce cadre qu’il est nécessaire d’encourager le tourisme local et l’artisanat afin de redonner à l’Algérie sa grandeur d’antan. D’autre part, ils révèlent l’impératif de la mise en place d’une stratégie de développement de ce secteur qui devient un secteur clé pour le développement de l’économie nationale : « L’effort doit reposer aussi sur l’encouragement et l’accompagnement des jeunes intéressés aux métiers de l’artisanat », ont-ils souligné, à ce propos, faisant savoir que ce secteur est aussi un secteur créateur de richesses et source de développement économique.
Et ils s’accordent à dire, sur ce point, que ce secteur joue un rôle important pour faire sortir le pays de la dépendance des hydrocarbures. Outre cela, ils estiment nécessaire d’encourager le tourisme balnéaire dont l’objectif aussi est d’atténuer la dépendance de l’économie au secteur des hydrocarbures.

Le tourisme saharien peu valorisé…..
Pour réussir le tourisme en Algérie, certains experts ont mis aussi l’accent sur la nécessité de développer le tourisme saharien en Algérie. Faisant remarquer, sur ce volet, que l’Algérie possède aussi le produit saharien avec toute sa splendeur et qui couvre les deux tiers de la superficie du pays. « Mais cette beauté de ces sites ne suffit pas pour attirer un grand nombre de touristes » , ont-ils répliqué. à cet effet, ils jugent nécessaire d’arrêter des objectifs à court terme pour rattraper le retard accusé dans ce secteur : « Le tourisme saharien doit être notre priorité », ont-ils ajouté dans ce sens. Sur ce point, un autre expert en économie, a insisté, également sur la nécesité de développer l’activité touristique dans le sud, tout en avouant que le développement du tourisme saharien est une urgence.
Mehdi Isikioune