Les Crabes passent en 1/8es de finale

Le match de coupe entre les gars de la Soummam et ceux des Aurès, était le septième entre les deux équipes qui se sont rencontrées par le passé en division 2 (Aujourd’hui ligue 2). C’était les Chaouias qui avaient remporté trois rencontres, contre une seule pour les Crabes. En face des capés d’Amrani, il y avait une équipe du Chabab de Batna, qui ne carbure pas en championnat de la ligue 2. En est la preuve, cette peu enviable 11ème place au classement avec seulement quatre victoires, cinq matches nuls et cinq défaites. Le 1er half a été entamé par les locaux, qui l’avaient dominé avec quelques occasions nettes de scorer, dont la 1ère à la 13′, ou Belhadi centre sur Amroune, qui se retrouve seul dans la surface de réparation, mais rate sa reprise. À la 21′, Bahloul sert Fezzani, qui a temporisé, Messaoudi s’interposa pour dégager le cuir hors de danger. Pour les Crabes, notons ce coup-franc botté par Hamzaoui à la 15′, mais dans les décors. Ce sont aussi les locaux qui ont porté le danger dans le camp Béjaoui, avec cette action de Boulainseur, qui à la 27′, a effectué un centre, après une passe de son coéquipier Fezzani, mais le cuir s’est écrasé sur le poteau des buts gardés par Mansouri. À la 30′, un coup-franc botté par Réda Babouche, mais le gardien Béjaoui d’une superbe parade dévie le cuir qui se dirigeait sur le côté gauche de la transversale. Cela dit, c’est sur ce score de début de la partie que le référé Abid Charef avait renvoyé les 22 acteurs pour la pause. De retour de la pause, les Crabes avaient pris les taureaux par les cornes en allant inquiéter l’arrière-garde. De retour des vestiaires, les Crabes ont pris de l’ascendant sur leur vis-à-vis et le 1er quart d’heure était fatal pour les Chaouias, qui ont subi la pression du club visiteur, qui aurait pu marquer d’entrée, mais les tentatives des Béjaouis se sont avérées vaines, notamment par le rentrant Rahal à la 46′, lui a tiré sur le gardien Boultif, et ce, après que Hamzaoui a dévié un centre d’Amir Aguid. Deux minutes après, corner pour les locaux botté par Bahloul, Babouche tente sa chance, c’est ainsi que sur un coup-franc de Dehouche à la 57′, Yaya Faouzi d’une tête, ouvre la marque pour son équipe. Le reste de la rencontre n’a rien donné et les Béjaouis passent ainsi en 1/8ème de finale et c’est pour la 2ème fois de leur histoire, après la qualification historique en 2010/2011, avant d’être éliminés par l’USMH à Béjaïa le 15 mars 2011, sur un but de Boualem à la 90′+4. Quand au Chabab Aurès de Batna, ce club va se consacrer uniquement pour la suite de la saison sportive en cours, d’où son objectif qui est de se maintenir avant la fin de la phase retour. En tout état de cause, les Béjaouis sont bien décidés à ne pas s’arrêter là, en coupe, alors qu’en championnat, leur objectif, c’est de terminer champion d’hiver et de jouer la phase retour avec de meilleurs atouts possibles.
M.R.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>