Tebboune-Chafia Boudraa

Le président Tebboune présente ses condoléances à la famille de l’artiste Chafia Boudraâ

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune a adressé un message de condoléances à la famille de la défunte Chafia Boudrâa, décédée dimanche à l’âge de 92 ans, la qualifiant de « modèle et d’école pour des générations d’artistes » et d’ »artiste digne du respect de son public qui lui est resté fidèle de longues années durant ». « J’ai appris avec une immense tristesse la nouvelle de la disparition de la défunte artiste Chafia Boudrâa qui nous a été ravie, rappelée auprès de son Créateur », a écrit le président de la République dans son message de condoléances. « En cette pénible épreuve, nous faisons nos adieux à une figure de proue de l’art algérien qui a marqué de son empreinte, aux côtés de plusieurs artistes de la première heure de l’Algérie indépendante, l’histoire du théâtre, de la télévision et du cinéma algériens », a-t-il ajouté. « Elle fut, longtemps, un modèle et une école pour des générations d’artistes, ce qui lui a valu le respect de son public qui lui est resté fidèle de longues années durant. +Lala Aini+ était une artiste de la trempe des grands artistes internationaux », a soutenu le président Tebboune. « Nous ne pouvons que nous résigner devant la volonté d’Allah le Tout Puissant. Je ne puis que présenter mes condoléances les plus attristées à la famille de la culture, aux artistes en général et aux proches de la défunte en particulier, priant Allah d’entourer la défunte de Sa sainte miséricorde, de l’accueillir en Son vaste paradis et de prêter aux siens patience et réconfort. A Dieu nous appartenons…à Lui nous retournons », a conclu le président de la République.

Six morts et 136 blessés sur les routes enregistrés le week-end dernier
Six (6) personnes ont trouvé la mort et 136 autres ont été blessées dans 126 accidents corporels survenus en zones urbaines le week-end dernier, a indiqué hier un bilan de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). Selon les données fournies par les services compétents de la sûreté nationale, ces accidents sont principalement dus au facteur humain, a précisé la même source. Dans ce cadre, la DGSN renouvelle son appel aux usagers de la voie publique au respect du code de la route et à davantage de prudence et de vigilance lors de la conduite et met à la disposition des citoyens les numéros vert 1548 et de secours 17 pour tout signalement 24h/24.

Mostaganem : démantèlement d’un réseau organisant des harga
Les services de la Gendarmerie nationale de Mostaganem ont démantelé un réseau criminel spécialisé dans l’organisation de traversées clandestines par mer, a-t-on appris, hier, auprès de la cellule du groupement territorial de ce corps de sécurité.
La même source a précisé que l’opération a été menée par les éléments de la brigade territoriale de la commune de Stidia, en coordination avec la section de recherches, lors d’une patrouille au niveau de la côte ouest de la wilaya de Mostaganem qui s’est soldée par l’arrestation de quatre individus suspectés d’organiser des traversées clandestines par mer. Deux autres membres du réseau sont en état de fuite.
Les éléments de la gendarmerie nationale ont saisi une embarcation pneumatique et un moteur en plus de 560 euros et quatre téléphones mobiles utilisés par les suspects, a-t-on ajouté. Les quatre mis en cause seront présentés devant les juridictions judiciaires compétentes dès l’achèvement des investigations, a-t-on conclu.

Saisie de plus de 17.000 comprimés psychotropes à Sétif
Une quantité de 17.175 comprimés psychotropes a été saisie dans deux opérations distinctes menées par les éléments de la brigade mobile polyvalente, relevant de l’Inspection divisionnaire des Douanes de Bordj Bou Arreridj dépendant du territoire de compétence de la direction régionale des Douanes de Sétif, a-t-on appris dimanche auprès de cette direction. Dans une déclaration à l’APS, la sous-directrice de l’informatique et de la communication de cette direction, l’inspectrice divisionnaire Amel Rehab, a indiqué que ces deux opérations s’inscrivent dans le cadre de la poursuite des efforts déployés par les services opérationnels des brigades douanières pour lutter contre toutes les formes de fraude et de contrebande, et ce, conformément à la mission sécuritaire qui leur est confiée et qu’ils assurent à travers le contrôle du territoire douanier en collaboration avec tous les partenaires sécuritaires. Selon la même source, les deux opérations de contrebande ont été déjouées en collaboration avec des éléments de l’Armée nationale populaire du secteur militaire de M’Sila, suite à une embuscade nocturne et une fouille manuelle et minutieuse de deux véhicules touristiques qui ont permis la découverte de la marchandise prohibée bien dissimulée dans les cavités des véhicules. Après l’achèvement de toutes les procédures réglementaires, un dossier pénal a été élaboré à l’encontre des mis en cause qui ont été présentés devant les instances concernées, a-t-on souligné. A noter que les compétences de la direction régionale des Douanes de Sétif s’étendent aux wilayas de Béjaïa, Jijel, Bordj Bou Arreridj, M’Sila, outre la wilaya de Sétif.

Le corps d’un noyé repêché au large de la plage de Rachgoun (Ain Témouchent)
Le corps d’un noyé porté disparu au large de la plage de Rachgoun1 a été repêché par les éléments de la protection civile de la wilaya d’Aïn Témouchent, a-t-on appris hier de ce corps constitué. La victime, âgée de 24 ans, faisait l’objet d’une large opération de recherche par une équipe de plongeurs relevant de la protection civile depuis vendredi dernier après avoir été porté disparu en mer. Le corps sans vie a été déposé à la morgue de l’établissement public de Béni Saf, a-t-on ajouté de même source. Il s’agit du troisième cas de noyade, enregistré depuis vendredi dernier avant le lancement de la saison estivale sur la côte témouchentoise. Deux baigneurs ont trouvé la mort sur les plages de Bouzadjar et Sassel, relevant de la commune de Ouled Boudjemaa, rappelle-t-on.

Le vaccin anti-covid d’Astrazeneca approuvé dans l’UE en 3e dose
Le laboratoire pharmaceutique britannique Astrazeneca a annoncé hier que son vaccin anti-Covid-19 Vaxzevria avait été approuvé en 3e dose pour les adultes dans l’Union européenne (UE). Les professionnels de santé peuvent maintenant utiliser Vaxzevria en troisième dose chez les patients qui ont précédemment reçu des doses de Vaxzevria ou d’un vaccin à ARN messager approuvé dans l’Union européenne ». L’Agence européenne du médicament a donné jeudi l’autorisation « après un ensemble de preuves suffisantes démontrant une augmentation de la réponse immunitaire après une troisième dose de Vaxzevria » faisant suite à deux doses du vaccin d’Astrazeneca ou d’un autre approuvé dans l’UE, d’après un communiqué sur le site de l’agence. Le géant pharmaceutique a vu ses ventes bondir au premier trimestre notamment grâce aux médicaments ou vaccins liés au Covid-19, mais a dit s’attendre à une nette baisse des ventes de ces médicaments sur le restant de l’année à mesure « que la menace du Covid-19 recule ». Le vaccin créé en collaboration avec l’université d’Oxford n’a pas été choisi par le gouvernement britannique pour sa campagne de rappels alors qu’il avait été l’un des premiers mis sur le marché et qu’il avait été privilégié pour la campagne des deux premières doses au Royaume-Uni. Il n’est par ailleurs pas approuvé aux Etats-Unis.