Boudaoui

Le jeune milieu du PAC convoité par Leicester : Boudaoui tape dans l’œil de Belmadi

Tout le monde est unanime à dire qu’outre le secteur défensif, qui commence à retrouver une certaine solidité, le milieu de terrain des Verts est devenu un véritable casse-tête chinois pour le sélectionneur national, Djamel Belmadi. Ni Bentaleb, ni Taider, ni encore Guedioura, qui a été préféré au deuxième nommé face au Bénin, n’ont réussi à régler ce problème de milieu de terrain. C’est dire que l’entre-jeu devient désormais le chantier prioritaire sur lequel Belmadi va s’atteler à reconstruire, maintenant qu’il commence à réussir à remédier aux multiples carences qui marquaient le secteur défensif. Seulement, beaucoup s’interrogent d’où Belmadi va chercher de nouveaux joueurs capables de régler les problèmes qui deviennent récurrents dans ce secteur ô combien sensible. A ce propos, les spécialistes pensent déjà à une jeune pépite du PAC.
Ont fait allusion à Boudaoui. En effet, s’il est encore tôt pour intégrer de jeunes joueurs de 18 ou 19 ans qui découvrent à peine la compétition chez les seniors, on peut faire le parallèle avec la sélection U21/U23 menée par Boualem Charef, dont le point fort est justement le milieu avec le duo Boudaoui – Zorgane qui fait la différence à chaque fois que ce soit en sélection U20 la saison passée, aux Jeux Méditerranéennes cet été où contre le Maroc en amical ces derniers jours.
Le milieu de terrain de Paradou AC a montré cette saison qu’il est un joueur qui a d’énormes qualités physiques et techniques et qui est déjà sollicité par des formations anglaises notamment. Selon la direction de cette formation de la banlieue de la capitale, c’est Leicester City qui est le plus tombé sous le charme de Boudaoui.
Si ses qualités sont bien exploitées avec les U21 sous les ordres de Boualem Charef qui compte énormément sur ses services, Boudaoui a même été supervisé par Djamel Belmadi qui d’après certaines échos s’est montré satisfait de ce qu’il montre depuis le début de saison. L’ancien international algérien, Ali Bencheikh, qui a, à maintes reprises, vanté l’enfant de Béchar, conseille Belmadi de retenir immédiatement Boudaoui sur sa liste.
«Il peut ne pas l’aligner d’entrée, mais le fait qu’il l’intègre parmi le groupe, lui permettra d’acquérir une certaine expérience, notamment quand il s’agit d’accompagner les Verts au fin fond de l’Afrique», estime ‘’Alilou’’.
A. B.