Covid

LE DR SAÏD DJAMEL RECOMMANDE UN TRAITEMENT APRÈS GUÉRISON : La Covid-19 affecte « négativement » le système nerveux

Le docteur Saïd Djamel, neurochirurgien à l’hôpital Frères Boukhechem de Oued Athmania à Mila, a précisé que la Covid-19 affecte négativement le système nerveux central humain et les fonctions vitales et cognitives des personnes infectées. Intervenant hier sur les ondes de la Radio Sétif, le spécialiste a expliqué que «de nombreuses études ont confirmé que le cerveau des personnes infectées par le virus est significativement affecté par ses différentes versions», ajoutant que «de nombreuses complications ont été enregistrées en raison de la perte de certaines fonctions vitales, même après que les patients atteints par le virus se soient rétablis en raison de lésions de certaines zones du cerveau». «La forte fièvre et le manque d’oxygène provoquent des déséquilibres majeurs dans le travail du cerveau, affectant ses fonctions de base», explique-t-il. « Dans de nombreux cas, il y a eu une diminution et un rétrécissement de la matière grise dans le cerveau chez un certain nombre de personnes atteintes de coronavirus, matière qui est responsable de la conscience humaine, ce qui provoque un déséquilibre dans certaines fonctions cognitives, telles que l’oubli, la perte de concentration, la mauvaise conscience, la confusion et le désordre chez les patients atteints de Covid-19, même après leur sortie de l’hôpital » fait-il savoir. «La matière grise est l’un des éléments de base du système nerveux central et est une clé du traitement de l’information, et tout déséquilibre de son volume affecte la qualité du fonctionnement des neurones et de la communication entre eux», précise le docteur Saïd Djamel. De nombreuses complications affectent principalement les centres nerveux du tronc cérébral, qui sont responsables des fonctions vitales de base, notamment l’ajustement des rythmes respiratoire et cardiaque, en plus de contrôler le niveau de pression artérielle dans les artères. Le coronavirus peut endommager les minuscules vaisseaux sanguins du cerveau. Le manque d’oxygène dans le cerveau des patients atteints de coronavirus ou le manque de dioxyde de carbone de celui-ci provoque de nombreux problèmes qui affectent le système nerveux humain. Le Dr explique que les neurones ne sont pas comme les autres cellules, ils ne se renouvellent pas, et s’ils sont endommagés ou affectés, ils peuvent perdre leur fonction totalement ou partiellement. Cependant  la perte de l’odorat ou du goût chez de nombreuses personnes atteintes de Covid-19 peut être temporaire ou définitive, compte tenu du degré de dommage subi par chaque patient. En outre le médecin dit que « le coronavirus affecte le système nerveux central et provoque des symptômes et des complications qui incluent les vertiges, une altération de la conscience, une encéphalite et même un accident vasculaire cérébral ; il augmente également le stress, la dépression et l’anxiété chez les personnes infectées et les personnes isolées, en particulier les personnes à hauts risques, comme les enfants, les personnes âgées et les personnel de santé ». Être rétabli après avoir été infecté par la Covid-19 ne signifie pas que l’on est immunisé à tout jamais, certaines personnes rétablies continuent de souffrir d’une infection par le coronavirus, et d’autres symptômes non classiques peuvent apparaître, ce qui peut laisser des traces sur ceux qui se rétablissent même des mois après avoir contracté le virus, notamment la fatigue, des symptômes respiratoires et nerveux. L’intervenant a souligné qu’«un traitement psychologique et neurologique doit être élaboré pour ceux qui ont contracté le coronavirus à court et moyen termes afin de les soulager, en particulier ceux qui ont perdu des proches à cause de la pandémie».
Sarah O.