Face

LE CORONAVIRUS OBLIGE LES ALGÉRIENS AU CONFINEMENT : Réseaux sociaux et programmes télé, refuges des confinés

Les Algériens, à l’instar de la population mondiale, obligée au confinement à la maison, passent leurs temps avec des activités ludiques.
Cette période de confinement est l’occasion pour les célébrités, artistes, intellectuels et autres, de partager des lives sur les réseaux sociaux, à même d’atténuer la pesanteur de cet enfermement sanitaire obligatoire. Les vidéos partagées sur les réseaux sociaux, montrant des Italiens ou encore des Français en train de se donner en spectacles sur leurs balcons ; ont fait des émules en Algérie. Ce n’est, certes pas de la même manière, mais les Algériens ont adapté le concept à leur manière. Intellectuels, musiciens, chanteurs algériens se sont mis aux réseaux sociaux pour diffuser leurs œuvres, et interagir avec leur public durant ces jours de confinement, imposés par des obligations sanitaires. Concernant les institutions publiques, le Théâtre national Algérie à supplanter toutes les autres institutions culturelles algériennes en la matière. Dès les premiers jours où les appels à un confinement se sont relayés sur les réseaux sociaux, la direction du TNA a déjà préparé tout un programme bien ficelé de pièces théâtrales qui a rencontré un grand succès auprès du public ces dernières années, pour les proposer aux internautes en diffusion sur les réseaux sociaux.
C’est le cas de Torchaka, pièce écrite et mise en scène par le talentueux Ahmed Rezzak, et qui ont cartonné auprès du public, ou encore GPS de Mohamed Cherchal, et Arlequin, de Ziani Chérif Ayed. Un grand nombre de pièces pour enfants, ou encore des shows de clowns, en directe sur leurs pages sur les réseaux sociaux sont diffusés la journée. En plus de vidéos de sensibilisation de comédiens, femmes et hommes du théâtre, le TNA crée un forum intellectuel qui donne la parole à des spécialistes et experts pour aborder différents thèmes ayant un lien au théâtre algérien et universel. Cette initiative est largement saluée sur les réseaux sociaux par un grand nombre d’internautes. Les médias lourds, de leurs côtés, proposent des contenus attrayants pour les téléspectateurs algériens. Les chaînes de télévision publiques ont également adapté leurs contenus pour la circonstance. Le directeur de la télévision publique est intervenu pour annoncer une grille de programme spéciale pour ces jours de confinement. Ainsi, l’ENTV va diffuser les films, séries et autres programmes qui ont rencontré le plus de succès auprès de son public. Les médias publics proposent également un programme conséquent pour le jeune public.
Arezki Ibersiene