L’Algérie expédie 60 tonnes d’aides alimentaires au Niger

L’Algérie expédie 60 tonnes d’aides alimentaires au Niger

Deux avions militaires transportant 60 tonnes d’aides alimentaires prendront le départ, aujourd’hui, dans la matinée, à partir de la base aérienne de Boufarik (Blida) de la 1ère Région Militaire, en direction de l’aéroport de Niamey au Niger, dans le cadre des aides humanitaires destinées à ce pays, en application de la décision du président Tebboune. La présidente du CRA, Saida Benhabiles, a supervisé, hier, au niveau de la base aérienne de Boufarik, l’opération de chargement de deux avions militaires avec 60 tonnes de différents produits alimentaires de base, destinés au peuple nigérien frère, qui prendront leur envol, demain dimanche, vers l’aéroport de Niamey. Mme. Benhabiles a souligné, à l’occasion, que cette initiative « inspirée des valeurs du peuple algérien » s’inscrit dans le cadre des « us et coutumes de l’Algérie exprimant sa solidarité avec les peuples de façon général, et les Etats du voisinage de façon particulière », a-t-elle assuré. Elle a, également, exprimé ses remerciements à l’ANP « pour son accompagnement et sa totale disponibilité pour la réussite de ces initiatives de solidarité ».

Le MESRS enquête sur les résultats contestés de l’examen de résidanat à la Fac d’Oran

Le MESRS, Abdelbaki Benziane, a annoncé, hier à Oran, qu’une commission ministérielle sera dépêchée demain dimanche pour enquêter sur l’examen de résidanat à la faculté de médecine de l’université d’Oran, qui a fait l’objet de protestations, et ce, dans le but de recueillir les informations suffisantes permettant de prendre les mesures nécessaires. En marge de la célébration du 50eme anniversaire de la création de l’Ecole nationale polytechnique « Maurice Audin » d’Oran, M. Benziane a souligné que cette commission effectuera son enquête et son investigation pour déterminer toutes les données en vue de fixer les responsabilités et de lancer les procédures nécessaires à la lumière des résultats. A noter que la faculté de médecine de l’université d’Oran a connu, ces derniers jours, des protestations de 1.600 participants au concours après l’annonce des résultats, contestant des erreurs et revendiquant de refaire le concours. S’exprimant sur des fuites de sujets lors du concours de doctorat dans une université, le ministre a affirmé qu’une enquête immédiate a été ouverte une fois le problème soulevé, en attendant les résultats.

Une maison de jeunes mobile à Jijel

L’ODEJ de la wilaya de Jijel a lancé, hier, une maison de jeunes itinérante au profit des zones d’ombre, une « première initiative du genre à travers le pays » visant à rapprocher les activités dédiées aux jeunes des habitants de ces régions. « Cette initiative vise à rapprocher les activités organisées par les maisons de jeunes des habitants des zones d’ombre, découvrir et promouvoir les jeunes talents », a expliqué le directeur de l’ODEJ, Rachid Boukhenoufa, en marge du lancement de cette opération au profit des habitants de la zone d’ombre Grinah Betasift située dans la commune de Taher. Le même responsable a ajouté que le nouveau plan d’action adopté par l’ODEJ consiste à rapprocher les maisons de jeunes des citoyens, et faire connaitre ses différentes activités, notamment les arts plastiques, le théâtre, différentes disciplines sportives, pour permettre l’intégration de plus de jeunes et la découverte de jeunes talents. « Cette maison de jeunes itinérante sillonnera toutes les communes de la wilaya de Jijel, notamment les régions montagneuses dans le but de relancer le travail de proximité des établissements de jeunes dans les zones d’ombre, conformément au plan du secteur de la jeunesse et des sports’’, a ajouté le même responsable. « L’initiative permettra également de trouver de nouveaux mécanismes pour attirer les jeunes et les accompagner pour développer leurs talents et déployer leurs activités en plein air, en plus de renforcer la communication entre les jeunes des régions éloignées », a révélé la même source.

Naissance de l’Alliance des nationalistes démocrates

L’annonce officielle de la création du parti « Alliance des nationalistes démocrates » a été faite, hier à Alger, avec le plébiscite de Ghazi Benbouzid en tant que Secrétaire général de cette nouvelle formation politique.
Les travaux du congrès constitutif de ce nouveau parti politique ont été marqués par le vote à la majorité des statuts de l’Alliance et l’installation d’ateliers de travail consacrés « au débat de la situation politique et économique actuelle pour sortir avec des recommandations inspirées des propositions formulées par les participants, en vue de participer avec force à la prise de décision et à la construction d’une Algérie nouvelle ». Dans une allocution à l’issue de son plébiscite, Ghazi Benbouzid a souligné que cette nouvelle formation comprend des « nationalistes issus de différentes régions du pays pour contribuer avec une ferme volonté à l’édification d’une Algérie nouvelle tel que stipulé dans la Constitution ».

L’INESG marque la Journée Internationale liée au problème des mines

L’Institut National d’Etudes de Stratégie Globale organise, aujourd’hui, une journée d’étude à Alger à l’occasion de la Journée Internationale de la sensibilisation au problème des mines et de l’assistance à la lutte anti-mines. Des conférences en rapport avec la prise en charge psychologique et sociale des victimes sont prévues au cours de cette journée, qui verra l’intervention d’avocats, de psychologues, d’universitaires et de représentants d’associations. Le Secrétaire Général de l’INESG, Ahcene Gherabi, interviendra au sujet de « l’engagement de l’Algérie dans la lutte contre les mines antipersonnel », explique un document de présentation en rapport avec cette journée.

Deux dangereux dealers arrêtés à Maghnia

Les services de police de Tlemcen ont saisi 6,404 kg de kif traité et 120 comprimés psychotropes et arrêté six personnes dans trois opérations distinctes, a indiqué hier un communiqué de la cellule de communication de la sûreté de wilaya. Dans la première opération, les éléments de la brigade criminelle de la police judicaire ont réussi, sur la base d’une information faisant état de la possession d’un individu à Tlemcen d’une quantité de drogue et après investigation, l’arrestation du mis en cause en sa possession 4,764 kg de kif traité, selon la même source. Agissant sur informations au sujet de personnes à Maghnia détenant une quantité de drogue, le service régional de lutte contre le trafic de stupéfiants de la sûreté de wilaya de Tlemcen, a mis en œuvre un plan permettant l’arrestation de trois individus et la découverte en leur possession 1,200 kg de kif traité et 120 comprimés psychotropes. Le même service a procédé à l’arrestation de trois individus à Maghnia et la saisie en leur possession de 440 grammes de kif traité. Les six personnes arrêtées ont été présentées devant la justice, a-t-on fait savoir.

Le corps d’un noyé repêché à la plage de Bide, à Tlemcen

Le corps sans vie d’un noyé non identifié a été repêché après avoir été éjecté par les vagues à la plage de Bider dans la commune de Msirda Fouaga (Tlemcen), selon un communiqué, publié hier, du groupement territorial de la Gendarmerie nationale. Le corps a été repêché, suite à un appel téléphonique reçu vendredi soir par les services de la gendarmerie nationale de la part du chef de la station marine de la commune de Marsa Ben M’hidi faisant état de cette découverte à la plage de Bider, par la brigade des garde-côtes en compagnie des agents de la protection civile, a-t-on indiqué. Le corps de sexe masculin a été transféré vers la morgue à l’établissement hospitalier public de Maghnia. Une enquête est ouverte pour déterminer l’identité de cette victime.