I24NEWS

LA CHAîNE « I24NEWS » ET LES LOBBIES MAKHZeNO-SIONISTES FONT LA GUERRE MEDIATIQUE À L’ALGÉRIE : Le peuple algérien saura faire barrage aux complots

L’axe Maroc- Israël contre l’Algérie est aujourd’hui une réalité. Les récents événements qu’a connus la région du Maghreb sont une preuve que le Maroc a choisi ce qu’il considère comme le bon cheval dans ses tentatives de déstabilisation de l’Algérie.
Et quand ça sent le roussi pour le Maroc, qui essuie chaque jour un peu plus d’échecs dans ses manœuvres pour légitimer son occupation du Sahara occidental, Israël lui vient en aide pour tenter de l’extirper du bourbier dans lequel il s’enfonce chaque jour un peu plus. La dernière campagne médiatique menée par la chaîne israélienne I 24, contre l’Algérie prouve que les rôles sont bien définis dans la guerre menée contre l’Algérie. Cette dernière a emboîté le pas à plusieurs autres titres paraissant au Maroc et en Israël pour critiquer la position algérienne qui refuse de  renier ses principes, qui refuse de tourner le dos au peuple palestinien et de normaliser ses relations avec l’entité sioniste.
Les lobbies israéliens et leurs relais du makhzen feignent d’ignorer que les positions de l’Algérie sont immuables. Elles sont aux côtés des peuples qui luttent pour leur droit d’exister, leur souveraineté et leur indépendance. Elles ne sont pas conjoncturelles, ni dictées par des considérations politiciennes car elles se sont forgées durant la guerre de libération nationale qui reste un exemple et une référence pour les peuples épris de liberté.
Israël qui vole au secours du Maroc, c’est du déjà vu car cette attitude, a été adoptée par l’entité sioniste qui a tout tenté pour faire avorter la révolution qui a déboulonné Hosni Moubarek, et pousser au pourrissement aussi bien en Irak, en Syrie ou au Liban, pour créer une situation de chaos qui lui est profitable.
L’Algérie est tantôt qualifiée de voisin belliqueux qui entretient de solides relations avec la Russie et l’Iran, considérés comme les pôles de ce qu’Israël et le Maroc qualifient d’axe du mal.
Ceux qui commanditent cette campagne et ses relais n’ont pas pardonné à l’Algérie son offensive diplomatique qui a barré la route à Israël qui voulait se faire offrir le siège d’observateur à l’UA. Ils ne lui ont pas pardonné également son refus de faire carpette devant l’entité sioniste ou de s’engager dans la fange du clan de ceux qui se sont soumis à son diktat en se faisant ses porte-voix. Ils ne lui ont pas pardonné son soutien indéfectible aux causes justes des peuples de Palestine et du Sahara occidental. La guerre de quatrième génération contre l’Algérie, n’est pas une vue d’esprit. Elle est une réalité amère et le peuple, uni saura lui faire face et la mettre en échec. Le Makhzen et son nouveau mentor israëlien doivent comprendre une fois pour toutes que la révolution de 1.5 million de chahid n’est pas prête à céder sur ses principes et sur ses idéaux.
Slimane B.