MDNp3

LA CARGAISON EST TRANSPORTEE PAR DEUX AVIONS DE L’ANP : 30 tonnes d’équipements médicaux arrivent de Chine

Deux avions de transport militaire de l’Armée nationale populaire, en provenance de Chine, convoyant 30 tonnes d’équipements médicaux, ont atterri, jeudi à minuit, à l’Aéroport international Houari-Boumediène d’Alger.

Il s’agit de la deuxième commande transportée par les forces aériennes de l’ANP en un temps record, alors que d’autres opérations sont prévues dans les jours à venir. Il s’agit d’une deuxième commande de l’Algérie qui arrive de ce pays ami dont la profondeur des relations avec l’Algérie n’est plus à démontrer. C’est dire aussi tout l’intérêt qu’accordent les hautes autorités du pays à la demande pressante en matériels médicaux en cette période de pandémie du coronavirus qui touche notre pays. « En exécution des instructions de Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, Ministre de la Défense nationale, et sous la supervision directe du Haut Commandement de l’Armée nationale populaire, deux avions de transport militaire de type IL-76 ont atterri à l’aéroport de Houari-Boumediène, jeudi 09 avril 2020 à minuit, avec la deuxième commande d’équipements médicaux acquise auprès de la République populaire de Chine d’une charge de 30 tonnes, qui a été transportée en un temps record. Cela s’inscrit dans le cadre des efforts continus visant à endiguer l’épidémie de coronavirus (Covid-19) », a annoncé, hier, un communiqué de ministère de la Défense nationale.
En effet, d’autres vols seront programmés dans « les jours et semaines à venir pour acquérir d’autres quantités programmées de matériels médicaux », a noté la même source. Ce qui démontre la volonté des pouvoirs publics, sous les instructions fermes du président Tebboune, de mobiliser tous les moyens possibles, quitte à les ramener à l’autre bout du monde, comme la Chine, pour venir à bout de la pandémie du Covid-19, qui a causé en Algérie, jusqu’à jeudi dernier, 235 morts pour 1 666 cas confirmés.
La semaine passée, une première commande de moyens de protection contre la pandémie du coronavirus (Covid-19) est arrivée, à l’aéroport internationale Houari-Boumediene (Alger), en provenance de la ville de Shanghai en Chine. Dans une déclaration à la presse, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, qui a supervisé la réception de cette commande en compagnie du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a affirmé que « l’Algérie va se débarrasser de cette pandémie tôt ou tard ». Le Premier ministre a saisi cette occasion pour saluer les efforts de l’Armée nationale populaire (ANP) qui a mobilisé rapidement deux appareils pour y acheminer cette cargaison. Il a salué également les efforts du corps médical et paramédical ainsi que les agents des hôpitaux dans la prise en charge des malades atteints du Covid-19.
À souligner que cette première commande faite par la Pharmacie centrale des hôpitaux (PCH) est composée de 8,5 millions de masques chirurgicaux type 3 plis et 100 000 masques filtrants de type FFP2 ». Lors d’une entrevue avec des représentants d’organes de presse nationaux, le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, avait rassuré les Algériens quant à la disponibilité des produits utilisés pour la prévention contre la pandémie du coronavirus, révélant que l’Algérie avait passé commande pour l’acquisition de 100 millions de masques chirurgicaux et de 30 000 kits de dépistage.
Dans le cadre de la contribution des personnels de l’ANP aux efforts visant à amortir les répercussions de la crise sanitaire sur le front social, suite à la pandémie du nouveau Coronavirus, les officiers-généraux et les officiers- supérieurs de l’Armée nationale populaire  (ANP) ont convenu de faire don d’un mois de leurs salaires. « Dans le sillage de la contribution des personnels de l’Armée nationale populaire à l’effort nationaux visant à amortir les répercussions de la crise sanitaire sur le front social et sur le niveau de vie des citoyens en général, suite à la pandémie du nouveau Coronavirus, les officiers-généraux et les officiers-supérieurs de l’ANP ont convenu de faire don d’un mois de leurs salaires, qui sera versé sur les comptes de solidarité COVID-19 ouverts à cet effet », a indiqué le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. Cette « initiative lancée par Monsieur le président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, traduit l’esprit de cohésion, de solidarité et de fraternité qui distinguent le peuple algérien et confirme une fois de plus la position immuable de l’ANP avec le peuple sur le même front pour surpasser cette crise dans les meilleurs délais et avec les moindres séquelles », a souligné le MDN.
Hamid Mecheri

Masques FFP2, kits de dépistage et respirateurs artificiels à bord

Une deuxième commande d’équipements médicaux est arrivée, hier matin, à l’aéroport international d’Alger en provenance de Chine. Ces équipements de protection sont acquis par l’Algérie dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19 qui a contaminé jusqu’à jeudi 1 666 personnes et fait 235 morts, selon le bilan communiqué par le ministère de la Santé. Acheminée par deux avions des Forces aériennes de l’ANP, la cargaison de 30 tonnes d’équipements de protection est composée de 500 000 masques de protection de type FFP2 et de 40 000 kits de dépistage du coronavirus (covid-19) ainsi que 100 respirateurs artificiels, détaille la même source, qui ajoute que d’autres équipements arriveront prochainement. Au sujet de cet arrivage, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer,   présent lors du déchargement de la cargaison, a expliqué que cette nouvelle commande est composée de « moyens de protection individuels comme les masques, les kits de dépistage du coronavirus et les respirateurs artificiels ». Le ministre a souligné la profondeur des relations algéro-chinoises et « l’intérêt de l’État pour la santé publique et la sécurité des citoyens ». Aussi, Belhimer a annoncé que « toutes les structures de santé du pays seront équipées du matériel nécessaire pour vaincre le coronavirus », saluant à l’occasion « les efforts de l’ANP dans la lutte contre l’épidémie, et qui vont se poursuivre jusqu’à la fin». De son côté, le ministre délégué en charge de l’industrie pharmaceutique a détaillé le contenu de la cargaison composée, selon lui, « de 500 000 masques FFP2, 40 000 kits de dépistage et 100 respirateurs artificiels ». Il a précisé que l’Algérie recevra d’autres équipements de Chine dans les prochains jours.
S. O.