Journaliste à la « Dépêche de Kabylie » : Saïd Hadouche est décédé hier à l’hôpital

Le journaliste de la «Dépêche de Kabylie» Saïd Hadouche, est décédé hier à l’hôpital de Thénia, à l’âge de 61 ans, des suites d’une longue maladie. Le défunt a fait ses débuts journalistiques dans le quotidien «le matin» avant de rejoindre «La Dépêche de Kabylie». Salim Haddou est l’un des doyens de la presse locale. Doté d’une bonne plume, le défunt s’est spécialisé dans la lutte contre le terrorisme où il a sillonné toutes les contrées de la wilaya pour donner des informations fiables en démontrant les exactions et les actes barbares commis par la horde intégriste. «Salim», qui est connu et aimé de tous, était un homme bon et journaliste généreux qui n’économisait aucun effort pour aider ses confrères et les autres de ses concitoyens. Sa disparition subite est ressentie par tout le monde, notamment ses confrères qui viennent de perdre un authentique journaliste, un ami et un frère. Salim, père de 04 enfants, sera enterré aujourd’hui, dans sa ville natale à Thénia. Que Dieu t’accueille en son vaste Paradis.