11.9 C
Alger
2 mars 2024
lecourrier-dalgerie.com
LA 24

Joseph Ged, DG de Ooredoo : «la 4G ne doit pas être une remise en cause de la 3G»

L’opérateur multimédia, Ooredoo est prêt pour se lancer dans la 4G. Deux ans après le lancement de la 3G, Ooredoo se dit satisfait des résultats réalisés. Son directeur général, Joseph Ged a estimé que le bilan de son entreprise et «très positif».

Lors d’une rencontre avec la presse, lundi soir sur l’île flottante au niveau du club nautique Espadon au port d’Alger, Joseph Ged a fait savoir que les trois opérateurs de téléphonie mobile, Ooredoo, Mobilis et Djezzy ont atteint les objectifs qui leur ont été assignés, à savoir la couverture d’un certain nombre de wilayas. Sur ce point précis, le Dg de Ooredoo s’est interrogé sur l’objectif de l’Autorité de régulation de la poste et de télécommunications (Arpt) de limiter le nombre de wilayas à couvrir en 3G. Joseph Ged a estimé que son entreprise a les moyens pour déployer son réseau de la 3G à l’échelle nationale. «Jamais, nous avons vu un cahier des charges qui limite aux opérateurs de téléphonie mobile un seuil de wilayas à couvrir en 3G», a-t-il déploré. Au sujet du lancement de la 4G, Joseph Ged souhaite que les opérateurs soient consultés et associés par l’ARPT à l’élaboration du cahier des charges. Il a d’ores et déjà posé certaines conditions pour permettre à la technologie de la 4G de bien réussir son démarrage. Ainsi, le Dg de Ooredoo a préconisé la libération du cahier des charges de la 3G et faire sauter le verrou de la limitation du nombre des wilayas à couvrir en 3G. Il a expliqué que la 4G ne doit pas être une sorte d’effacement de la 3G. Au contraire, a-t-il estimé, la 4G doit être une complémentarité de la 3G. Pour cette raison, Joseph Ged a appelé à la prise en considération des investissements consentis par les opérateurs de téléphonie mobile et les clients. Le Dg de Ooredoo parle des investissements colossaux dans le réseau et les appareils qui ne doivent pas partir en fumée. En termes plus claires, les conditions de la licence de la 4G doivent être étudiées, en tenant compte de tous les investissements consentis jusqu’au ici dans la 3G. Pour Joseph Ged, la 4G ne pas être une destruction de ce qui a été fait, mais une complémentarité. Par ailleurs et en abordant la contribution de son entreprise au développement du sport national en général et le football en particulier, le Dg de Ooredoo a fait savoir que l’Académie du Real de Madrid sera opérationnelle d’ici la fin de l’année. S’agissant d’une possible invitation du club madrilène en Algérie, Joseph Ged a fait savoir qu’aucune discussion n’est engagée avec ses responsables sur ce projet. Décidément, le Dg de Ooredoo n’est pas adepte des effets d’annonces.
Hacène Nait Amara

Related posts

A Bouira, ils dénoncent l’agression et la pollution de l’environnement : Des villageois de Bechloul protestent devant une usine algéro-chinoise

courrier

Industrie automobile de l’ANP : Nouvelle livraison de 410 bus Mercedes-Benz

courrier

LE MAE ALLEMAND MET EN GARDE À LA VEILLE DE LA RÉUNION DE BERLIN SUR LA LIBYE : «Il faut mettre un terme à toute ingérence étrangère»

courrier

SUPPOSÉS LIMOGEAGES ET ARRESTATIONS DE CADRES DE L’ANP : Le MDN dénonce une campagne d’intox

courrier

Malgré leur interdiction, les pétards restent un marché lucratif

courrier

EN ATTENDANT LA CONFIRMATION DES EXEMPTIONS SUR LE PÉTROLE IRANIEN : Le Brent se maintient autour de 66 dollars

courrier

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.