Khelif Imane

Jeux Olympiques 2020 : Khelif (boxe) et Lahoulou (400m haies) sauvent la journée algérienne

La boxeuse Imane Khelif (léger) et le coureur Abdelmalik Lahoulou (400m haies) ont passé l’écueil du premier tour, vendredi lors de la 7e journée des Jeux olympiques de Tokyo (JO-2020), marquée par une double désillusion de la natation algérienne avec l’élimination dès les séries d’Oussama Sahnoune et Amel Melih, dans l’épreuve du 50m nage libre.

Khelif (57-60 kg) s’est qualifiée aux quarts de finale en dominant la Tunisienne Mariem Homrani sur le score de (5-0). La native de Tiaret décroche à cette occasion la première victoire de la boxe féminine algérienne dans un tournoi olympique.
En quart de finale, prévu mardi (4h35, heure algériennes), Khelif (22 ans) défiera l’expérimentée irlandaise Kellie Anne Harrington (31 ans), championne du monde de la catégorie en 2018 à New Delhi (Inde). De son côté, Abdelmalik Lahoulou s’est hissé aux demi-finales du 400m haies, en terminant à la 3e place de la 1ere série qualificative avec un temps de 48.83, sa meilleure performance de la saison. Le natif de Jijel sera au rendez-vous dimanche pour tenter de valider son billet pour la finale. Il sera engagé dans la 3e et dernière série, dont le coup d’envoi est prévu à 13h25 (algériennes).
En revanche, son coéquipier Hicham Bouchicha, a été éliminé dès le premier tour du 3000 m steeple en terminant à la dernière place de la 2e série avec un chrono de 8:44.75, loin derrière le trio de tête : le Kenyan Kibiwot (8:12.25), l’Ethiopien Wale (8:12.55), et l’Italien Ahmed Abdelwahed (8:12.71). De leur côté, les nageurs algériens, Oussama Sahnoune et Amel Melih, ont été éliminés dans les séries de l’épreuve du 50m nage libre, disputées vendredi au Centre aquatique de Tokyo. Engagé dans la 7e série, Sahnoune a terminé la course à la 8e et dernière place avec un chrono de 22.61, alors que la première place est revenue à l’Ukrainien Bukhov (21.73). Au classement général des dix séries de qualification, l’Algérien, dont c’est la 2e participation à une compétition olympique, a terminé à la 37e place sur 73 nageurs engagés.
Pour sa part, Amel Melih, a pris la 4e place de la 7e série avec un temps de 25.77, alors que la première place est revenue à la Colombienne Arcila Hurtado (25.41). La nageuse algérienne a terminé à la 35e place au classement général sur un total de 81 nageuses. Il s’agit du deuxième échec dans ces JO-2020 pour Sahnoune et Melih, également éliminés dès le premier tour de l’épreuve du 100 nage libre. Outre Oussama Sahnoune et Amel Melih, la natation algérienne est représentée aux JO de Tokyo par Souad Cherouati sur le 10 km en eau libre dont l’entrée en lice est prévue le 4 août. En judo, Sonia Asselah (+78kg) dont il s’agit de la 3e participation aux JO, n’a pas réussi à passer le cap du 1er tour, en s’inclinant par ippon face à l’Ukrainienne Kalanina Yelyzaveta. Pour rappel, le judo algérien était représenté aux JO-2020 par Sonia Asselah (+78) et Fethi Nourine (-73 kg), qui a déclaré forfait avant le début des épreuves. La journée de samedi, sera marquée par l’entrée en lice du dernier boxeur algérien Mohamed Flissi (mouche), qui participe également à ses 3e olympiades avec l’objectif de décrocher une médaille. Le porte drapeau algérien affrontera le Philippin Carlo Paalam pour une place en quart de finale.