Tassili II

Il s’est heurté hier à un navire panaméen au Port d’Oran : Le car-ferry Tassili-II a frôlé la catastrophe

Il allait quitter le port d’Oran à destination d’Alicante, au sud de l’Espagne, mais un incident l’a contraint à rester sur le quai. Il s’agit du navire car-ferry Tassili-II de l’ENTMV (Entreprise nationale de Transport maritime de voyageurs), qui a heurté, hier, par mégarde de son équipage, lors de ses manœuvres de sortie, un navire battant pavillon panaméen, accosté à proximité de la passe du port, a indiqué l’ENTMV dans un communiqué.

L’incident du navire car-ferry Tassili-II avec à son bord, 1 287 passagers et 305 véhicules s’est produit à 2h30 du matin, et a provoqué au navire une déchirure longitudinale de la coque sans gravité au-dessus de la ligne de flottaison et un enfoncement de coque à l’autre navire, précise la même source.
Dès survenance de l’incident, l’ENTMV a procédé à la mise en place d’une cellule de crise pour la gestion de l’évènement. l »Entreprise nationale de réparation navale (ERENAV) a dépêché une équipe de techniciens à l’effet de procéder à la réparation de la brèche, sous la supervision d’un expert de la société de classification bureau Veritas.
Les travaux de réparation sont en cours et seront achevés en fin de journée pour permettre au navire de prendre la mer en toute sécurité et regagner le port de destination (Alicante), ajoute le communiqué. L’ENTMV a pris les dispositions utiles pour la prise en charge des passagers en attente à Alicante à destination du port d’Oran. Par ailleurs, une équipe de responsables relevant du groupe algérien de transport maritime CATMA et de l’ENTMV a été dépêchée par le ministre des Travaux publics et des Transports pour s’enquérir de la situation du navire et des passagers.
Une équipe technique administrative sera diligentée par l’autorité maritime compétente à l’effet d’identifier les causes ayant été à l’origine de cet incident, conclut le communiqué.
R. C.