Adam Ounas

Il continue de briller à Naples : L’heure de gloire sonne pour Adam Ounas

La nouvelle vague des joueurs algériens évoluant à l’étranger continue de faire parler d’elle. Ces derniers temps, ils sont trois jeunes qui s’illustrent de fort belle manière pour devenir de sérieux candidats à des places de titulaires dans l’échiquier de l’entraineur national, Djamel Belmadi. On peut citer dans ce registre, Ismaël Bennacer (Empoli), Benrahma (Brendford) et Ounas (Naples). Ce dernier est en train de monter en puissance au sein de son club italien, malgré le fait qu’il ait bénéficié de peu de chances depuis qu’il a atterri dans sa nouvelle formation lors de l’été 2017 en provenance de Bordeaux. Cette phase florissante qu’est en train de traverser le joueur, et traduite notamment par deux buts en l’espace de quatre jours en Europa League et en championnat, a rendu naturellement très heureux l’intéressé. «C’est mon meilleur moment depuis que je suis à Naples. Marquer deux buts d’affilée c’est magique. Le coach fait ses choix et je les accepte, et quand je joue je fais en sorte de lui rendre la confiance qu’il me donne», a expliqué Adam Ounas à La Gazetta Dello Sport, après la victoire 4-0 face à Parme. Désigné homme du match en Europa League face au FC Zurich jeudi dernier, avec une victoire à la clef 2-0 où il a délivré une passe décisive avant d’inscrire un but, l’ancien Bordelais a récidivé en championnat ce week-end en inscrivant le dernier but de la rencontre face aux Parmesans à peine 3 minutes après son entrée en jeu. Dans le cœur des Napolitains, Adam Ounas est en train de se faire une place de choix par sa technique déroutante et commence à menacer sérieusement l’habituel chouchou Dries Mertens. Muet depuis 2 mois, l’international belge pourrait perdre son statut de titulaire aux yeux de Carlo Ancelotti qui ne peut rester indifférent au talent indéniable de l’international algérien. «Ounas a fait quelque chose de très spécial, ce soir, lorsque nous avons marqué et lorsqu’il a la balle il doit faire des choses spéciales», a déclaré l’entraineur Napolitain à propos de la passe décisive sublime de l’Algérien en Europa League, avant d’ajouter : «Ils ne sont pas nombreux ceux qui peuvent créer quelque chose à partir de rien et il est l’un d’entre eux. Il doit donc tirer le meilleur parti de ce talent lorsqu’il a la balle, car il en est capable». Sous le charme de son jeune ailier, Carlo Ancelotti a exhorté l’international algérien à user de son talent pour faire la différence. Ce dernier n’a pas manqué de remercier son coach pour la confiance qu’il lui témoigne de plus en plus. « Le coach me donne de la confiance. Il me parle plus et je joue plus avec lui. Un entraîneur comme lui c’est l’idéal pour les jeunes. En France j’avais un entraîneur qui me parlait beaucoup, pour un joueur comme moi c’est important, et c’est le cas d’Ancelotti. Il me dit de jouer simple sur ma première touche. Avec lui je suis plus mature. Il fait ses choix et je les accepte. J’essaie de lui rendre sa confiance en marquant des buts, nous devons tous essayer de marquer lorsque nous jouons», a indiqué Ounas qui est incontestablement sur la bonne voie. Le sélectionneur national Djamel Belmadi ne peut que se réjouir de l’évolution d’un jeune talent qui pourrait être l’une des révélations de la prochaine CAN 2019 en Égypte. Adam Ounas pourrait ainsi connaitre sa première titularisation avec les Verts à l’occasion du match amical face à la Tunisie, ou bien la rencontre officielle face à la Gambie en mars prochain au stade Mustapha-Tchaker de Blida.
Hakim S.