HUAWEI ALGERIE

HUAWEI ALGÉRIE : La cybersécurité au cœur des enjeux de l’entreprise

Le géant mondial des télécommunications, le chinois Huawei, fort présent sur le marché algérien depuis plusieurs années maintenant, ne badine pas avec la sécurité de ses produits et services TIC. Conscient des grands enjeux liés aux moyens de communication modernes, Huawei place la cybersécurité au centre du développement technologique. À l’explosion et à l’évolution sans intermittence des TIC, les menaces et les défis en matière de sécurité suivent ainsi la même cadence ou presque. Huawei, qui appréhende tous les enjeux y à afférent, investit davantage pour le développement de l’industrie des TIC. Dans la foulée, Huawei Algérie a organisé, ce jeudi, en son siège à Bab Ezzouar (Alger), la treizième session de formation sur les TIC dédiées aux journalistes de la presse nationale, sur la cybersécurité. Animateur de cette session, le Vice-président en charge des relations publiques dans la zone méditerranéenne de la région Afrique du nord, Adnane Ben Halima, a, d’emblée, fait un exposé sur la cybersécurité et les solutions proposées par l’entreprise dans ce domaine. Précisément, l’entreprise de télécommunication agit sur trois niveaux, à savoir la sécurité des applications, du réseau et des produits Huawei. Pour Ben Halima, les technologies mises en place par l’entreprise dans les différents secteurs d’activité, avec notamment l’utilisation de la 5G, outre la génération d’un très haut débit internet, sont à même d’offrir une sécurité optimale et très élevée des données des clients.
Ben Halima, qui s’est exprimé par visioconférence, a fait savoir que Huawei a été certifiée, dans le domaine de la cybersécurité, par plusieurs organismes internationaux dont il cite l’Angleterre, la Belgique et Allemagne en Europe notamment. D’ailleurs, plus trois milliards de personnes utilisent les infrastructures de Huawei dans le monde à travers plus de 1500 opérateurs. Priorité « absolue » chez Huawei, la cybersécurité, indique l’intervenant, l’entreprise chinoise offre « un apport important, allant de la disponibilité et la qualité de la connexion internet pour les usagers à la fiabilité des supports des données à travers les centres de données et le cloud ».
Lui emboitant le pas, le responsable de Cybersecurty & privacy protection officer chez Huawei Algérie, Stephen Zhang, a souligné que « en tant que leader mondial des solutions de télécommunications, Huawei est pleinement conscient de l’importance de la cybersécurité. » Pour Stephen Zhang, Huawei « accorde  plus d’attention au problème des attaques cybernétiques » et « se consacre depuis longtemps à l’adoption de mesures réalisables et efficaces, et lesquelles visent à « améliorer la sécurité de ses produits et services ». Une telle démarche « aide ainsi les clients à réduire et à éviter les risques de sécurité et à renforcer la confiance dans les activités de Huawei », précise-t-il. Par ailleurs, Huawei estime que la mise en place d’un cadre d’assurance de la sécurité « ouvert, transparent et visible » sera propice au développement sain et durable des chaînes industrielles et à l’innovation technologique. En outre, cela  permettra  des communications « fluides et sécurisées » entre les personnes.
Il convient de noter que le géant chinois a dit avoir participé de manière « proactive » aux activités de normalisation de la cybersécurité des télécommunications menées par l’UIT-T, le 3GPP et l’IETF, etc. Comme il a rejoint des organisations de sécurité, telles que FIRST et s’est associée à des sociétés de sécurité traditionnelles, pour sécuriser les produits de ses clients et celui du développement de l’industrie des TIC.
Farid G.