film Heliopolis

HOLLYWOOD : «Héliopolis» en compétition pour l’Oscar du meilleur film international

Le film « Héliopolis » du réalisateur Djaâfar Gacem a été retenu pour la seconde fois pour représenter l’Algérie aux Oscars du cinéma dans la catégorie du meilleur long métrage international (film étranger non-anglophone) qu’organise l’Acadamy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS), a indiqué un communiqué de la Cinémathèque algérienne.

Présidé par le réalisateur Mohamed Lakhdar Hamina, le Comité de sélection algérien au ministère de la Culture et des Arts, composé du réalisateur Belkacem Hadjadj, du réalisateur Rachid, de la réalisatrice Yasmine Chouikh, du directeur de la Cinémathèque, Salim Aggar, de l’acteur Faouzi Saichi et du musicien et compositeur Salim Dada, a retenu le film Héliopolis parmi trois autres films, à savoir « Sœurs » de Yamina Benguigui, « Argo » de Ammar Belkacemi et « Jennia » de Bahloul Abdelkrim, selon la même source.
Produit par le Centre algérien de développement du cinéma (CADC), relevant du ministère de la Culture et des Arts, ce film avait été retenu pour représenter l’Algérie à la 93 édition des Oscars mais en raison de la pandémie de Coronavirus qui a empêché sa projection, son réalisateur s’est retiré de la compétition, ajoute la même source.
Pour qu’un film figure sur sa première liste pour le meilleur long métrage international, l’AMPAS exige, entre autre, sa projection commerciale, durant au moins une semaine, dans le pays d’origine.
Inspiré de faits historiques survenus en Algérie dans les années 1940, le film, d’une durée de 116 mn, raconte l’histoire de Mokdad Zenati, fils de « Gaïd » acquis aux thèses d’assimilation à la France coloniale et propriétaire de terres agricoles dans la bourgade d’Héliopolis à Guelma (Est algérien), mais son fils, ne l’entend pas de la même oreille, et adhère aux idées anticolonialistes et indépendantistes, prônées par le courant politique des « Amis du manifeste de la liberté » (AML) de Ferhat Abbas auquel il se joint, consommant ainsi la rupture avec son père. A l’affiche de ce premier long métrage du réalisateur Djaâfar Gacem des acteurs algériens, tel Aziz Boukrouni, Mehdi Ramdani et Fodhil Assoul en plus d’acteurs français. La 94e édition des Oscars aura lieu le 27 mars 2022 à Los Angeles aux Etats unis d’Amérique.