Hamza Zeddam (capitaine du RC Arbaâ) : «une finale ne se joue pas, mais se gagne»

Le capitaine du RC Arbaâ, Hamza Zeddam, a estimé que la finale de la 51e Coupe d’Algérie de football, samedi face au MO Béjaïa au stade Mustapha-Tchaker de Blida (16h00), se jouera sur le « plan psychologique », affichant son ambition de soulever le trophée, pour la première fois de sa carrière. « Ce sera une finale inédite et indécise qui se jouera sur de petits détails, face à une excellente équipe du MOB. Celui qui réussira à bien gérer le match, sur les plans mental et tactique, aura le dernier mot », a indiqué à l’APS le défenseur central d’ »Ezzerga ». Le RCA a composté son billet pour la finale aux dépens de l’ASO Chlef (0-0, aux tab 3-0), alors que le MOB a passé l’écueil de l’ES Sétif (1-1, aux tab 6-5). Il s’agit de la première finale dans l’histoire des deux formations, qui avaient accédé en Ligue 1 au terme de la saison 2012-2013. « Aucune formation n’aura une expérience supplémentaire par rapport à l’autre, donc sur cet aspect, les deux équipes partiront à égalité, du moment que c’est leur première finale », a ajouté le natif de Constantine. Appelé à se prononcer sur les clés de cette finale, Zeddam relève l’importance de « gagner les duels ». « Une finale ne se joue pas mais se gagne. Mes coéquipiers seront appelés à être présents sur le terrain, notamment dans les duels, à être bien concentrés et solidaires », a souligné Zeddam, qui ajoute que ses coéquipiers sont « conscients et motivés pour donner le meilleur d’eux-mêmes ». Pour Zeddam (31 ans), il s’agit de la deuxième finale de coupe d’Algérie qu’il aura à disputer, après celle perdue en 2013 avec le MC Alger. « Face à l’USM Alger (ndlr, 1-0) en 2013, j’ai raté l’occasion de soulever le trophée, mais j’espère que cette fois-ci, ce sera la bonne. Ce n’est pas tous les jours qu’on joue une finale, je dois saisir cette nouvelle occasion ». Evoquant l’effectif de son équipe, Zeddam a regretté l’absence du milieu de terrain, Hocine Harrouche, suspendu après son expulsion, lors du dernier match de championnat à Larbaâ face au NA Hussein Dey (défaite 1-0). « Nous aurions aimé disposer de l’ensemble de nos joueurs, mais malheureusement ce n’est pas le cas. Harrouche avait à cœur de disputer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués par *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>