Hadj

HADJ 2022 : Le coût fixé à 856 100 DA pour les Algériens

L’Office national du Hadj et de la Omra a fixé le coût du pèlerinage aux Lieux saints pour cette année à 856 100 DA, frais de billet d’avion inclus. À cette occasion, l’Office a appelé les Algériens éligibles à accomplir le Hadj à s’adresser,  dans les plus brefs délais  aux services des communes de leurs résidences en vue d’obtenir le document certifiant de leur éligibilité. Par la suite, les candidats éligibles sont invités à se présenter aux commissions de santé de wilayas, munis du certificat d’éligibilité ou le carnet de Hadj, en vue de subir les examens médicaux et les vaccins nécessaires, pour voyager en Arabie saoudite et ainsi obtenir le carnet de santé et le certificat d’éligibilité pour accomplir le rite du hadj. Aussi, les candidats éligibles et déjà vaccinés contre le covid-19 sont invités à se rendre aux centres de vaccination, munis du passeport biométrique et la carte d’identité nationale, afin de se faire délivrer le passeport sanitaire comportant le QR Code. En ce qui concerne les non-vaccinés contre le Covid-19, ils sont invités à le faire pour obtenir leur passeport sanitaire. L’Office national du Hadj et de la Omra précise que d’autres mesures vont suivre et qu’elles seront annoncées en fonction des délais qui leur sont impartis. Pour rappel, l’Arabie saoudite avait annoncé sa décision d’autoriser un million de pèlerins, nationaux et étrangers, à accomplir le rituel du Hadj cette année. En 2020, Ryadh a suspendu la campagne du Hadj à cause de la pandémie de Covid-19, avant de l’autoriser à nouveau pour des résidents en 2021. Pour le Hadj 2022, l’Arabie saoudite a attribué un quota de 19 697 places pour les Algériens.
A. Nch.