gel hydro-alcoolique

GEL HYDRO-ALCOOLIQUE : La production et l’importation soumises à autorisation

Après la grande anarchie ayant régné dans la production notamment du « gel hydro-alcoolique », produit largement sollicité par la population pour éliminer les bactéries et les virus, notamment lors d’épidémies telles que la grippe ou le Covid-19, le ministère du Commerce a décidé de passer à la réglementation de ce créneaux dans le cadre des lois en vigueur. En effet, la production et l’importation de la solution hydro-alcoolique sont, désormais, soumises à une pré-autorisation délivrée par la tutelle conformément aux dispositions définissant les conditions et les modalités de fabrication, de conditionnement, d’importation et de commercialisation, sur le marché national, des produits cosmétiques et d’hygiène corporelle, précise le ministère du Commerce. Le département de Kamel Rezig a ainsi invité l’ensemble des opérateurs économiques désirant investir dans la production ou l’importation du « gel hydro-alcoolique » à se rapprocher de ses services pour retirer une pré-autorisation conformément à la loi en vigueur. Pour ce faire, tout opérateur économique, personnes physique ou morale, est « astreint au respect des mesures réglementaires et techniques avant la fabrication ou l’importation de ce produit pour éviter tout danger pouvant émaner de son utilisation », a-t-on indiqué de même source.
Quelque 45 opérateurs ont obtenu l’autorisation en question depuis le début de la propagation de la pandémie Covid-19, a- t-on encore fait savoir , alors qu’un appel a été lancé à tous ceux qui sont toujours dans l’illégalité dans l’exercice de cette activité, à se rapprocher des services concernés dans un délai de sept (7) jours à partir de la date de parution du présent avis. La liste des noms des opérateurs titulaires de la pré-autorisation sera publiée sur le site électronique du ministère du Commerce www.commerce.gov.dz, ajoute la même source.
B. O.