Formation paramédicale

Formation paramédicale : 85 nouveaux postes pédagogiques en 2019 à El-Oued

Au total Quatre-vingt cinq (85) postes pédagogiques dans différentes spécialités de la formation supérieure paramédicale ont été accordés pour l’année 2019 au profit des établissements de santé de la wilaya d’El-Oued, a-t-on appris jeudi auprès de la direction de la santé, de la population et de la réforme hospitalière (DSPRH). Ces nouveaux postes de formation s’inscrivent dans le cadre de la mise en úuvre de la stratégie du ministère de tutelle visant à garantir des postes de formation paramédicale pour renforcer l’encadrement médical au niveau des structures de santé dans cette wilaya, a-t-on expliqué. Il s’agit de neuf (9) spécialités, dont celles d’infirmier de la santé publique (30 postes), sages-femmes (15), laborantin (13), manipulateur d’imagerie médicale (13), aide-soignant (4), assistant-social (3), agent de l’hygiène publique (3), physiothérapie (3), et spécialiste en nutrition (1), a-t-on détaillé. Ces postes de formation supérieure paramédicale sont réservés aux titulaires du Baccalauréat (sessions 2018 et 2019) qui seront sélectionnés selon des critères se basant sur les notes des modules ayant trait au domaine médical, dans l’objectif d’améliorer les performances de l’effectif paramédical dans les structures de santé, hospitalières ou de proximité, selon la même source.
Les futurs candidats sont attendus dès la fin du mois de septembre prochain au niveau de cinq (5) établissements spécialisés dans la formation paramédicale, implantés dans les wilayas de Biskra, Constantine, Tebessa et Ouargla et celui de formation supérieure des sages-femmes (wilaya de Annaba). La wilaya d’El-Oued avait bénéficié, au titre de l’année 2018, de 82 postes pédagogiques pour la formation supérieure paramédicale.