APW de Tizi Ouzou

Fonctionnement des collectivités : Adoption du budget supplémentaire par l’APW de Tizi-Ouzou

L’administration locale est à même d’assurer le fonctionnement des collectivités avec l’adoption lundi par l’Assemblée populaire de wilaya (APW) de Tizi-Ouzou du budget supplémentaire (BS) pour l’exercice 2019, qui s’ajoute au budget primitif (BP) alloué en décembre 2018, a indiqué le président par intérim de l’APW, Mohamed Achir.

Le budget retenu servira au financement du fonctionnement des différentes collectivités, du service public et du développement local au niveau de la wilaya ainsi que des diverses subventions habituellement allouées à différents secteurs, à l’instar de l’éducation, la santé, la solidarité et le secteur de la jeunesse et de la culture, a précisé le responsable. Devant être adopté en juin dernier, ce budget supplémentaire dégage un excédent net de 384.263.171,84 DA réparti en deux chapitres, celui du fonctionnement des divers services doté de 188.500.000, 00 DA et des équipements et investissements qui bénéficie de 195.763.171,84 DA. Les communes, collectivités locales de bases, bénéficieront à la faveur de ce budget supplémentaire de 30.000.000,00 DA au titre des subventions exceptionnelles qui leurs sont versées par la wilaya chaque année. Une somme qui s’ajoute aux 200.000.000,00 DA qui leurs ont été déjà allouées lors du budget primetif. Soulignant, à l’occasion, «l’importance capitale de cette session», M. Achir a relevé que cette adoption permettra, également, «la prise en charge des différentes subventions» accordées au mouvement associatif, culturel et sportif, local. Celles-ci s’élèvent à 123 000 000, 00 DA dont 20 000 000, 00 DA pour la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSK). Et c’est le cas des différentes fêtes et festivals locaux organisés à travers la wilaya durant la période estivale, dont certains, faute de subvention, ont été réduits au strict minimum ou annulés cette année. Ils bénéficient d’une cagnotte de 5.500.000,00 DA au titre de ce budget supplémentaire. Par ailleurs, il a été procédé lors de cette session, à l’adoption de huit (8) délibérations concernant l’ouverture spéciale de crédits par anticipation pour des opérations d’urgence destinés à divers secteurs, tels l’éducation, le tourisme, l’équipement et la solidarité, de l’ordre de 1.229.766.850, 00 DA. à rappeler que cette session, prévue le 25 août dernier, a été reportée, en vertu de l’article 19 du code de la wilaya pour absence de «quorum légal». Deux autres sessions devant se tenir en mars et juin derniers, conformément à l’article 14 du code de la wilaya qui stipule que l’APW tient chaque année 04 sessions ordinaires qui se tiennent «obligatoirement au cours des mois de mars, juin, septembre et décembre», n’ont pas été tenues.