Fête nationale de la pomme à Bouhmama

Fête nationale de la pomme à Bouhmama (Khenchela) : 70 participants à la 2e édition

Au total, 70 agriculteurs de la filière de l’arboriculture fruitière ont participé, lundi, à l’exposition organisée dans la commune de Bouhmama (wilaya de Khenchela), dans le cadre de la deuxième édition de la fête nationale «La pomme des Aurès».

Organisée par la direction des services agricoles (DSA) de la wilaya, en coordination avec la Chambre d’agriculture locale et la filière des pommes du conseil interprofessionnel national de l’arboriculture, cette manifestation est placée sous le slogan «Ensemble, nous cultivons, alimentons et préservons la durabilité». Dans ce contexte, un accord a été signé, en présence des autorités locales, entre la direction locale de la formation professionnelle et la DSA de Khenchela visant à soutenir et à créer des formations qualifiantes qui seront couronnées par des attestations d’Etat dans des spécialités à caractère agricole. L’accord prévoit aussi la programmation de spécialités en lien avec le secteur agricole en se focalisant sur les spécialités évoquées par la ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, lors de sa récente visite à Khenchela concernant la conservation, le séchage et la transformation des fruits. En marge de l’ouverture de la deuxième édition de la fête nationale de la pomme au Centre de formation et d’apprentissage, Mohamed Ben Brahim de la commune de Bouhmama, le chef de l’exécutif local, Ali Bouzidi a affirmé que «l’État ne ménagera aucun effort pour accompagner les agriculteurs afin de faire progresser cette filière jusqu’au stade de l’exportation». Le wali a également ajouté que la production de pommes dans cette wilaya a connu une «augmentation remarquable» ces dernières années, parallèlement à l’accroissement du nombre d’investisseurs dans la filière de l’arboriculture fruitière dans les différentes communes de la wilaya et ce, avec l’appui de la DSA qui a accompagné de diverses manières les agriculteurs en vue d’accroitre la production. Les participants, venant des différentes communes de Khenchela et des wilayas de Batna et Médéa, ont exposé les meilleures variétés de pommes produites dans la région, et dont les familles et les badauds ont profité de l’occasion pour en acquérir à des prix abordables. Selon les organisateurs, la wilaya de Khenchela a réalisé au cours de la campagne agricole 2019-2020 une production de pommes de 1,6 million de quintaux, occupant ainsi «la première place à l’échelle nationale» pour la troisième année consécutive. Au cours de cette manifestation, des agriculteurs-exposants de la filière des pommes ont soulevé au wali, leurs préoccupations relatives notamment à l’irrigation et l’électrification agricole.