Manjich court métrage

Festival virtuel «Mobile Film Festival Africa» : Le court métrage «Manjich» représentera l’Algérie

Le court métrage «Manjich» (je ne viens pas) du réalisateur algérien, Mustapha Benghernaout, participe à la 1ère édition du festival français virtuel «Mobile Film Festival Africa», qui se poursuivra jusqu’au 17 mars prochain, selon le site électronique du festival. Ce court métrage (70 secondes), consacré à la question de l’émigration clandestine, est disponible sur la plateforme officielle du festival et ses pages officielles sur les réseaux sociaux. Un total de 51 films représentant 23 pays africains portant sur différents thèmes, dont la Femme, les droits de l’Homme, l’environnement et la pandémie de covid-19, sont en compétition lors de ce festival, dont l’objectif est de dénicher de nouveaux talents dans le domaine de la réalisation cinématographique et de les encourager à réaliser des films avec leurs propres moyens. Ce festival est dédié à la réalisation de courts métrages, via les Smartphones, d’une durée d’une (1) à deux minutes, précise la même source, ajoutant que les prix seront remis mars prochain en Tunisie. Né en 1987 à Mostaganem, le réalisateur autodidacte Benghernaout a participé à plusieurs concours et festivals internationaux et obtenu plusieurs récompenses. Le festival «Mobile Film Festival Africa», qui est le nouveau concept du festival international des courts métrage «Mobile Film Festival», a été créé en 2005 par un réalisateur français.